Archives de la catégorie ‘Cinéma’

En juillet au Majestic et au Métropole

Song to song // Mercredi 12 juillet // Film américain de Terrence Malick // Avec Rooney Mara, Michael Fassbender, Ryan Gosling, Natalie Portman, Cate Blanchett…

Une histoire d’amour moderne, sur la scène musicale d’Austin au Texas, deux couples – d’un côté Faye et le chanteur BV, et de l’autre un magnat de l’industrie musicale et une serveuse – voient leurs destins et leurs amours se mêler.
http://www.lemajesticlille.com/film/weightless-0000/video/

Dunkerque // Mercredi 19 juillet // Film américain de Christopher Nolan // Avec Tom Hardy, Mark Rylance, Kenneth Branagh, Harry Styles, Fionn Whitehead

Le récit de la fameuse évacuation des troupes alliées de Dunkerque en mai 1940.
https://www.lemajesticlille.com/film/dunkerque-2017/video/

A partir du 19 juillet : Le Majestic fait sa Cinémathèque !

A partir du 26 juillet

En salle le 28 juin

Visages Villages // Documentaire français de Agnès Varda et JR

Agnès Varda et JR partent sur les routes de France en quête de rencontres spontanées ou organisées. En voiture et dans le camion spécial de JR, loin des grandes villes, ils combineront leurs deux façons d’aller vers les autres.
http://www.lemetropolelille.com/film/198674/video/

L’avis de Nico : C’est un documentaire plein d’émotions que nous livrent Agnès Varda et JR. Emotion dans le regard qu’il porte sur les personnes qu’ils rencontrent, émotion dans les témoignages et dans les yeux de toutes ces personnes photographiées mais aussi émotion quant au propos du temps qui passe !  La rencontre entre Varda et JR n’aurait pas forcément était évidente dans l’absolue et pourtant, ce sont 2 personnages qui se complètent tellement, artistiquement et humainement. Un film bourré d’émotion qu’il ne faut absolument pas raté !

Grand froid // Réalisé par Gérard Pautonnier // Avec Jean-Pierre Bacri, Arthur Dupont, Olivier Gourmet, Féodor Atkine, Marie Berto

Dans une petite ville perdue au milieu de nulle part, le commerce de pompes funèbres d’Edmond Zweck bat de l’aile. L’entreprise ne compte plus que deux employés : Georges, le bras droit de Zweck, et Eddy, un jeune homme encore novice dans le métier.
https://www.lemajesticlille.com/film/166994/video/

L’avis de Nico : Fans de comédies décalées, vous serez servis. Même si le film est parfois un peu inégal, on entre vite dans cet humour noir complétement décalé. Et c’est dans un véritable road movie que l’on part suivre les mésaventure de ce duo complétement improbable joué par Jean-Pierre Bacri et Arthur Dupont. A voir pour se rafraichir un peu !!

 

En salle le 14 juin

Ce qui nous lit // Réalisé par Cédric Klapisch // Avec Pio Marmaï, Ana Girardot, François Civil, Jean-Marc Roulot, María Valverde

Synopsis : Jean a quitté sa famille et sa Bourgogne natale il y a dix ans pour faire le tour du monde. En apprenant la mort imminente de son père, il revient dans la terre de son enfance. Il retrouve sa sœur, Juliette, et son frère, Jérémie. Leur père meurt juste avant le début des vendanges.
https://www.lemajesticlille.com/film/180364/video/

L’avis de Nico : Le réalisateur des 3 volets des aventures de Xavier (L’auberge espagnole, Les poupées russes et Casse tête chinois) nous propose ici découvrir une fratrie qui se retrouve lors d’un évènement familiale tragique. Bien moins envoutant et excitant que ne l’était L’auberge, Cédric Klapisch nous offre quand même un film très qualitatif avec un casting qui tient plutôt la route. Et quel bonheur pour les amateurs de vin… A découvrir

AVANT-PREMIÈRES AU MAJESTIC

 

Visages villages // Jeudi 15 juin à 20h30 au Majestic présenté par Agnès Varda et JR 

Synopsis : Agnès Varda et JR partent sur les routes de France en quête de rencontres spontanées ou organisées. En voiture et dans le camion spécial de JR, loin des grandes villes, ils combineront leurs deux façons d’aller vers les autres.
https://www.lemajesticlille.com/film/198674/video/

Grand froid // Lundi 19 juin à 20h au Majestic, suivi d’un débat en présence du réalisateur Gérard Pautonnier, du comédien Jean-Pierre Bacri et du romancier Joël Egloff

Synopsis : Dans une petite ville perdue au milieu de nulle part, le commerce de pompes funèbres d’Edmond Zweck bat de l’aile. L’entreprise ne compte plus que deux employés : Georges, le bras droit de Zweck, et Eddy, un jeune homme encore novice dans le métier.
https://www.lemajesticlille.com/film/166994/video/

 

Ciné rencontre au Métropole

Souffler plus fort que la mer // Film français de Marine Place // Avec Olivia Ross, Aurélien Recoing, Corinne Masiero, Annie-France Poli, Loïc Baylacq // Mercredi 10 mai à 20h00 au Métropole, séance suivie d’une rencontre avec la réalisatrice Marine Place et la comédienne Olivia Ross.

Synopsis : Julie et ses parents, Loïc et Louison, vivent sur une petite île au large de la Bretagne. Julie aide son père sur le bateau de pêche familial, « L’indomptable ». Dans ses temps libres, elle joue du saxophone et accompagne Théodore, le prêtre du village.

En salle le 26 avril : « Django » coup de coeur de Nico

Django // Réalisé par Etienne Comar // Avec Reda Kateb, Cécile de France, Beata Palya, Bimbam Merstein, Gabriel Mirété

Synopsis : En 1943 pendant l’occupation allemande, le tsigane Django Reinhardt, véritable “guitare héros”, est au sommet de son art. Chaque soir il fait vibrer le tout Paris aux Folies Bergères avec sa musique swing alors qu’en Europe, ses frères sont pourchassés et massacrés.
http://www.lemajesticlille.com/film/186314/video/

L’avis de Nico : Pour son premier film, Etienne Comar nous prouve qu’il maitrise parfaitement son sujet. Très loin d’un biopic sur Django Reinhardt, il nous dévoile juste une période sombre de sa vie et de l’histoire de notre pays. Le parie était osé, mais tout a fait réussi. Reda Kateb nous prouve lui aussi toute l’étendue de son art, sa capacité à renouveler son jeu à chaque film mais aussi son besoin de prendre des risques avec une filmographie toujours plus exigeante. A noyer également, le superbe effort musicale tout au long du film… des moments qui vous prennent littéralement aux tripes! Reda a travailler la guitare pendant une année complète afin de ne pas se faire doubler sur les scènes musicales, et ça se voit ! Django fait partie des films les plus forts de ce début d’année !

Corinne Masiero, l’actrice qu’on n’arrête plus

Christelle Massin nous propose sur France 3 un magnifique reportage sur une actrice que nous adorons, Corrine Maseiro, venue présentée son dernier film « La consolation », à Lille (cliquez sur l’image pour visionner la vidéo).

En salle le 5 avril

La consolation // Réalisé par Cyril Mennegun // Avec Alexandre Guansé, Corinne Masiero

Synopsis : C’est décidé, Daniel part retrouver cette femme et le territoire perdu de son enfance pour y chercher la vérité et, qui sait, une consolation.
http://www.lemetropolelille.com/film/179014/video/

L’avis de Nico : Avec beaucoup de délicatesse que Cyril Mennegun nous entraine dans le sillage de Daniel, jeune homme en plein deuil, qui va découvrir ses origines. C’est avec très peu de dialogues et de longs mais intenses moments de silence, de regards que ce déploie ici tous le jeu de Corinne Masiero, complétement à contre-emploi. Et ça fait du bien de voir que cette dame de chez nous a un vrai potentiel dramatique et tendre.

Corporate // Réalisé par Nicolas Silhol // Avec Céline Sallette, Lambert Wilson, Stéphane De Groodt, Violaine Fumeau, Alice de Lencquesaing

Synopsis : Emilie Tesson-Hansen est une jeune et brillante responsable des Ressources Humaines, une « killeuse ». Suite à un drame dans son entreprise, une enquête est ouverte. Elle se retrouve en première ligne. Elle doit faire face à la pression de l’inspectrice du travail, mais aussi à sa hiérarchie qui menace de se retourner contre elle.
http://www.lemajesticlille.com/film/186994/video/

L’avis de Nico : Quelle claque que ce premier film de Nicolas Silhol. Tout cela nous ramène forcement à une expérience, à du vécu, à un témoignage de proche. Autour d’un scénario parfaitement écrit, le jeu des comédiens vient s’imbriquer avec perfection, et notamment la performance d’une Céline Sallette particulièrement déstabilisante et toujours aussi exigeante dans ses choix de carrière !

 

AVANT-PREMIÈRES AU MÉTROPOLE

La consolation // Réalisé par Cyril Mennegun // Avec Alexandre Guansé, Corinne Masiero // En avant-première au Métropole mercredi 15 mars à 20h00 et en présence du réalisateur Cyril Mennegun et des comédiens Corinne Masiero et Alexandre Guansé

Synopsis : C’est décidé, Daniel part retrouver cette femme et le territoire perdu de son enfance pour y chercher la vérité et, qui sait, une consolation.
http://www.lemetropolelille.com/film/179014/video/

Cessez le feu // Réalisé par Emmanuel Courson // Avec Romain Duris, Céline Sallette, Grégory Gadebois, Julie-Marie Parmentier, Maryvonne Schultz // En avant-première au Métropole lundi 20 mars à 20h00 en présence du réalisateur Emanuel Courol et du comédien Grégory Gadebois

Synopsis : 1923. Georges, héros de 14 fuyant son passé, mène depuis quatre ans une vie nomade et aventureuse en Afrique lorsqu’il décide de rentrer en France. Il y retrouve sa mère et son frère Marcel, invalide de guerre muré dans le silence…
http://www.lemetropolelille.com/film/cessez-le-feu-0000/video/

En salle le 15 mars

L’autre côté de l’espoir // Réalisé par Aki Kaurismaki // Avec Sherwan Haji, Sakari Kuosmanen, Ilkka Koivula, Janne Hyytiäinen, Nuppu Koivu.

Synopsis : Helsinki. Deux destins qui se croisent. Wikhström, la cinquantaine, décide de changer de vie en quittant sa femme alcoolique et son travail de représentant de commerce pour ouvrir un restaurant. Khaled est quant à lui un jeune réfugié syrien, échoué dans la capitale par accident.
http://www.lemetropolelille.com/film/187084/video/

L’avis de Nico : C’est un film très engagé que nous propose Aki Kaurismaki 6 ans après Le Havre. Et qui mieux que lui-même pour en parler : « Avec ce film, je tente de mon mieux de briser le point de vue européen sur les réfugiés considérés tantôt comme des victimes objets de notre apitoiement, tantôt comme des réfugiés économiques qui avec insolence veulent prendre notre travail, nos femmes, nos logements et nos voitures », confie le réalisateur. « La création et le développement de nos préjugés en stéréotypes ont une sombre résonance dans l’histoire de l’Europe. L’autre côté de l’espoir est, je l’avoue volontiers, un film qui tend dans une certaine mesure et sans scrupules à influer sur l’opinion du spectateur et essaie de manipuler ses sentiments pour y parvenir ».

Coup de coeur de Nico

Paris pieds nus // Réalisé par Fiona Gordon, Dominique Abel // Avec Fiona Gordon, Dominique Abel, Emmanuelle Riva, Pierre Richard, David Palatino.

Synopsis : Fiona, bibliothécaire canadienne, débarque à Paris pour venir en aide à sa vieille tante en détresse. Mais Fiona se perd et tante Martha a disparu. C’est le début d’une course-poursuite dans Paris à laquelle s’invite Dom, SDF égoïste, aussi séducteur que collant.
http://www.lemetropolelille.com/film/paris-pieds-nus-2017/video/

L’avis de Nico : Même si on est loin de Rumba, c’est un vrai bol d’air frais que de retrouver Dominique et Fiona dans de nouvelles aventures. Pour autant, le sujet n’est pas très joyeux, une proche perdue dans la nature, une héroïne elle-même perdue dans Paris en quête de sa tête, de ses papiers, de sa valise…. Comme à chaque fois, c’est un regard très lucide sur l’absurdité de notre société qui est mis en avant.

Sortie événement le 1 mars

T2 Trainspotting // Réalisé par Danny Boyle // Avec Ewan Mcgregor, Jonny Lee Miller, Ewen Bremner, Robert Carlyle, Anjela Nedyalkova

Synopsis : D’abord, une bonne occasion s’est présentée. Puis vint la trahison. Vingt ans plus tard, certaines choses ont changé, d’autres non. Mark Renton revient au seul endroit qu’il ait jamais considéré comme son foyer. Spud, Sick Boy et Begbie l’attendent. Mais d’autres vieilles connaissances le guettent elles aussi…
http://www.lemajesticlille.com/film/trainspotting-2-2017/video/

En salle le 22 février !

Chez nous // Réalisé par Lucas Delvaux // Avec Emilie Dequenne, André Dussollier, Guillaume Gouix, Catherine Jacob, Anne Marivin

Synopsis : Pauline, infirmière à domicile, entre Lens et Lille, s’occupe seule de ses deux enfants et de son père ancien métallurgiste. Dévouée et généreuse, tous ses patients l’aiment et comptent sur elle. Profitant de sa popularité, les dirigeants d’un parti extrémiste vont lui proposer d’être leur candidate aux prochaines municipales.
http://www.lemetropolelille.com/film/171254/video/

L’avis de Nico : C’est surtout un portrait d’électeurs, de gens du peuple abusés que nous dresse ici Lucas Belvaux. Il s’agit surtout là un témoignage de notre époque et de la façon dont un parti populiste gravit les marches du pouvoir. Sans aucun militantisme, le réalisateur nous fait pénétrer dans cette arène politique pour nous faire prendre conscience de la manœuvre, des racines et des ramifications de ce parti d’extrême droite. Bien entendu, les prochaines élections présidentielles ne sont pas forcément étrangères à la date de sortie du film, mais qu’importe, nous sommes face à un fait d’actualité qui mérite largement d’être traité.

Noces // Réalisé par Stephan Streker // Avec Lina El Arabi, Sébastien Houbani, Babak Karimi, Olivier Gourmet, Alice de Lencquesaing

Synopsis : Zahira, belgo-pakistanaise de dix-huit ans, est très proche de chacun des membres de sa famille jusqu’au jour où on lui impose un mariage traditionnel. Ecartelée entre les exigences de ses parents, son mode de vie occidental et ses aspirations de liberté, la jeune fille compte sur l’aide de son grand frère et confident, Amir.
http://www.lemetropolelille.com/film/noces-0000/video/

L’avis de Nico : Quand la tradition se heurte au modernisme… c’est avec beaucoup de pudeur mais de vérité que Stephan Streker traite le sujet de la double culture, de la jeunesse, de la coutume et de l’intégration

 

AVANT-PREMIÈRES AU MÉTROPOLE

Madame B, histoire d’une nord-coréenne // Jeudi 16 février à 19h00 au Métropole, séance suivie d’une rencontre avec le réalisateur  Jero Yun

Madame B, nord-coréenne, a été vendue de force à un paysan chinois par ses passeurs. Pour gagner sa vie en Chine et aider les siens restés en Corée du Nord, elle devient trafiquante. Elle réussit à faire passer sa famille en Corée du Sud et se lance à son tour avec un groupe de clandestins…
http://www.lemetropolelille.com/film/171044/video/

Paris pieds nus // Mardi 21 février à 20h00 au Métropole, séance suivie d’une rencontre avec les réalisateurs et comédiens  Dominique Abel et Fiona Gordon

Fiona, bibliothécaire canadienne, débarque à Paris pour venir en aide à sa vieille tante en détresse. Mais Fiona se perd et tante Martha a disparu. C’est le début d’une course-poursuite dans Paris à laquelle s’invite Dom, SDF égoïste, aussi séducteur que collant.
http://www.lemetropolelille.com/film/paris-pieds-nus-2017/video/

Avant-Premières au Métropole et au Majestic

graveGrave // Jeudi 9 février à 20h : Avant-première au Majestic en présence de la réalisatrice Julia Ducorneau

Dans la famille de Justine, 16 ans, tout le monde est vétérinaire et végétarien. Dès son premier jour à l’école vétérinaire, Justine dévie radicalement des principes familiaux et mange de la viande. Les conséquences ne tardent pas et Justine révèle alors sa véritable nature.
http://www.lemajesticlille.com/film/grave-2017/video/

lempereurL’empereur // Dimanche 12 février à 11h15 : Avant-première  au Métropole

À travers le regard et les souvenirs de son aîné, un jeune manchot se prépare à vivre son premier voyage… Répondant par instinct au mystérieux appel qui l’incite à rejoindre l’océan, découvrez les incroyables épreuves qu’il devra à son tour traverser pour accomplir son destin et assurer sa survie et celle de son espèce.
http://www.lemetropolelille.com/film/167244/video/

lesderniersparisiensLes derniers parisiens // Lundi 13 février à 20h : Avant-première au Majestic en présence des réalisateurs Hamé et Ekoué et des comédiens Reda Kateb et Slimane Dazi

Tout juste sorti de prison, Nas revient dans son quartier, Pigalle, où il retrouve ses amis et son grand frère Arezki, patron du bar Le Prestige. Nas est décidé à se refaire un nom et Le Prestige pourrait bien lui servir de tremplin…
http://www.lemajesticlille.com/film/162804/video/

 

En salle le 8 février

Silence // Réalisé par Martin Scorsese // Avec Andrew Garfield, Adam Driver, Liam Neeson, Tadanobu Asano, Ciarán Hinds

XVIIème siècle, deux prêtres jésuites se rendent au Japon pour retrouver leur mentor, le père Ferreira, disparu alors qu’il tentait de répandre les enseignements du catholicisme.
http://www.lemetropolelille.com/film/silence-2017/video/

En salle à partir du 1er février

Jackie // Réalisé par Pablo Larrain // Avec Natalie Portman, Peter Sarsgaard, Greta Gerwig, Billy Crudup, John Hurt // Ce n’est pas une erreur, après Neruda, Pablo Larrain revient déjà pour nous présenter son Jackie. La prestation de Nathalie Portman est déjà saluée par beaucoup, ce qui n’était pas gagné d’avance quand on connait un peu la personnalité qu’elle incarne.

Synopsis : 22 Novembre 1963 : John F. Kennedy, 35ème président des Etats-Unis, vient d’être assassiné à Dallas. Confrontée à la violence de son deuil, sa veuve, Jacqueline Bouvier Kennedy, First Lady admirée pour son élégance et sa culture, tente d’en surmonter le traumatisme.
https://www.lemajesticlille.com/film/jackie-0000-2/video/

Avant première avec ou sans surprise !

questcequonattendSéance unique du documentaire Qu’est ce qu’on attend de Marie Monique Robin // Jeudi 26 janvier à 20h au Majestic

Synopsis : Qu’est ce qu’on attend ? raconte comment une petite ville d’Alsace de 2 200 habitants s’est lancée dans la démarche de transition vers l’après-pétrole en décidant de réduire son empreinte écologique.
https://www.lemajesticlille.com/film/164374/video/

Mardi 31 janvier à 20h00 au Métropole : Avant-première surprise en présence de l’équipe surprise du film surprise !!!!!

ap-surprise-janvier-2017

En salle à partir du 25 janvier

La la land // Réalisé par Damien Chazelle // Avec Ryan Gosling, Emma Stone, John Legend, J.K. Simmons, Rosemarie DeWitt // On attend déjà beaucoup de ce film : primé 7 fois aux Golden Globes, des nominations dans toutes les grandes compétitions…. L’impatience se fait de plus en plus ressentir !

Synopsis : Au cœur de Los Angeles, une actrice en devenir prénommée Mia sert des cafés entre deux auditions. De son côté, Sebastian, passionné de jazz, joue du piano dans des clubs miteux pour assurer sa subsistance. Tous deux sont bien loin de la vie rêvée à laquelle ils aspirent…
https://www.lemajesticlille.com/film/la-la-land-2016/video/

Tous en scène // Réalisé par Garth Jennings // Avec les voix de  Patrick Bruel, Jenifer Bartoli, Seth MacFarlane, Elodie Martelet, John C. Reilly

Synopsis : Buster Moon est un élégant koala qui dirige un grand théâtre, jadis illustre, mais aujourd’hui tombé en désuétude. Buster est un éternel optimiste, un peu bougon, qui aime son précieux théâtre au-delà de tout et serait prêt à tout pour le sauver.
https://www.lemajesticlille.com/film/tous-en-scene-2017/video/

 

En salle à partir du 18 janvier

Live by night // Réalisé par Ben Affleck //Avec Ben Affleck, Zoe Saldana, Elle Fanning, Sienna Miller, Brendan Gleeson

Synopsis : Boston, dans les années 20. Malgré la Prohibition, l’alcool coule à flot dans les bars clandestins tenus par la mafia et il suffit d’un peu d’ambition et d’audace pour se faire une place au soleil. Fils du chef de la police de Boston, Joe Coughlin a rejeté depuis longtemps l’éducation très stricte de son père pour mener une vie de criminel.
http://www.lemajesticlille.com/film/ils-vivent-la-nuit-2017/video/

Hommage à Michèle Morgan par Allociné

De son vrai nom Simone Roussel, née le 29 février 1920 à Neuilly-sur-Seine et décédée le 20 décembre 2016 à Meudon, Michèle Morgan débute au cinéma en 1935, à l’âge de quinze ans, avec Mademoiselle Mozart dans lequel elle côtoie Danielle Darrieux. Sur le conseil du réalisateur, elle s’inscrit au cours d’arts dramatiques de René Simon. Après plusieurs rôles de figuration, elle passe des essais pour Marc Allégret et devient la partenaire de Raimu dans Gribouille en 1937. Le succès est au rendez-vous et sa carrière est lancée.

Celle qui a alors choisit le pseudonyme de Michèle Morgan enchaîne les films avec les partenaires les plus prestigieux : Charles Boyer dans Orage puis, surtout, Jean Gabin dans Quai des brumes. Le film de Marcel Carné fait d’elle une vedette internationale. Son regard profond et mystérieux, son élégance, lui valent d’être parfois comparée à Greta Garbo. A cause de la guerre, Michèle Morgan quitte la France pour les Etats-Unis ou la RKO lui fait signer un contrat. De l’autre côté de l’Atlantique, Michèle Morgan peine à trouver des rôles à sa mesure. Elle apprend à chanter et à danser pour être la partenaire de Frank Sinatra dans Amour et swing et tourne son dernier film américain avec Humphrey Bogart dans Passage to Marseille . Aux Etats-Unis, Michèle Morgan épouse en première noce l’acteur américain William Marshall. Ils deviennent les parents, le 13 septembre 1944, du petit Mike Marshall.

Déçue par sa carrière américaine, Michèle Morgan revient en France dès 1946 et tourne pour la première fois sous la direction de Jean Delannoy dans La Symphonie pastorale. Le film lui permet d’obtenir le prix d’interprétation féminine au Festival de Cannes 1946. Michèle Morgan retrouve sa popularité d’avant-guerre. Elle tournera à six reprises avec Jean Delannoy.

Elle divorce en 1948 de William Marshall avant d’épouser en seconde noce l’acteur Henri Vidal. Elle partagera l’affiche avec lui, notamment dans Fabiola. Durant cette décennie, Michèle Morgan tourne avec les plus grands réalisateurs de l’époque : Les Orgueilleux d’Yves Allégret, Les Grandes manoeuvres de René Clair et, surtout, Napoléon de Sacha Guitry. Après la mort d’Henri Vidal en 1959, Gérard Oury rentre dans sa vie. Le couple vit en union libre et n’aura aucun enfant. Sous la direction d’Oury, elle tourne dans Le Crime ne paie pas en 1962. Michèle Morgan commence à tourner de moins en moins. On la retrouve néanmoins au côtés de Charles Denner et Danielle Darrieux dans Landru de Claude Chabrol. Après Benjamin ou les mémoires d’un puceau, elle décide de suspendre sa carrière d’actrice. Elle se consacre à ses autres passions, la mode et la peinture.

Présidente du jury du Festival de Cannes 1971, elle est décorée par la Légion d’honneur la même année. En 1977, elle publie aussi ses mémoires Avec Ces yeux là.

Au cinéma, on le revoit plus que chez Claude Lelouch : Le Chat et la souris en 1975, Robert et Robert en 1978 et Un Homme et une femme : vingt ans déjà en 1986. Elle apparaît, également en 1986, dans le feuilleton télévisé Le Tiroir secret. Elle effectue ensuite sa dernière apparition sur grand écran dans Ils vont tous bien de Giuseppe Tornatore, donnant la réplique à Marcello Mastroianni.

En parallèle, Michel Morgan se tourne vers le théâtre, interprétant entre-autres Cheride Colette en 1982 ou encore Les Monstres Sacrés, aux côtés de Jean Marais, en 1993.

En salle à partir du 11 janvier

Le divan de Staline // Réalisé par Fanny Ardant // Avec Gérard Depardieu, Emmanuel Seigner, Paul Hamy

Synopsis : Staline vient se reposer trois jours dans un château au milieu de la forêt. Il est accompagné de sa maîtresse de longue date, Lidia. Dans le bureau où il dort, il y a un divan qui ressemble à celui de Freud à Londres. Il propose à Lidia de jouer au jeu de la psychanalyse, la nuit.
http://www.lemetropolelille.com/film/164694/video/

Jamais contente // Réalisé par Emilie Deleuze // Avec Léna Magnien, Patricia Mazuy, Philippe Duquesne, Catherine Hiegel, Alex Lutz

Synopsis : Mon père est  atroce, ma mère est atroce, mes sœurs aussi, et moi je suis la pire de tous. En plus, je m’appelle Aurore. Les profs me haïssent, j’avais une copine mais j’en ai plus, et mes parents rêvent de m’expédier en pension pour se débarrasser de moi.
http://www.lemetropolelille.com/film/jamais-contente-2017/video/

Neruda : le coup de Coeur de Nico

Neruda // Réalisé par Pablo Larrain // Avec Luis Gnecco, Gael García Bernal, Mercedes Morán, Diego Muñoz, Pablo Derqui

Synopsis : 1948, la Guerre Froide s’est propagée jusqu’au Chili. Au Congrès, le sénateur Pablo Neruda critique ouvertement le gouvernement. Le président Videla demande alors sa destitution et confie au redoutable inspecteur Óscar Peluchonneau le soin de procéder à l’arrestation du poète.
http://www.lemetropolelille.com/film/neruda-2017/video/

L’avis de Nico : Loin de nous proposer un biopic sur le poète Pablo Neruda, Pablo Larrain nous emmène dans un superbe road movie à travers le Chili sur la période qui s’étend de la destitution du sénateur Neruda jusqu’à son arrivée en France. Luis Gnecco est incroyable de vérité dans son rôle de proie fière et sûr de lui, tandis que Gael García Bernal nous livre une géniale prestation de flic empreint de mystère. Le Chili est particulièrement sublimé par les images de Pablo Larrain qui nous fait voyager entre costumes, reconstitutions, et paysages majestueux. Une poésie à voir absolument.

Avant premières et soirées spéciales en janvier

La tourmente grecque II // De Philippe Menut // Soirée spéciale jeudi 19 janvier à 20h au Métropole en présence du réalisateur Philippe Menut

Synopsis : Un gros plan à la fois humain et financier sur les causes et les conséquences de la crise grecque. Une enquête précise et claire sur les mécanismes de l’austérité et de la dette publique, sur la capitulation du gouvernement Syriza vis à vis des institutions européennes. La Grèce est un laboratoire en Europe. Un film pour débattre sur les perspectives politiques et les alternatives démocratiques en France et en Europe. Un documentaire lanceur d’alerte.

tempete-de-sableTempête de sable // De Elite Zexer // Avant-première vendredi 20 janvier à 19h20 au Métropole

Synopsis : Les festivités battent leur plein dans un petit village bédouin en Israël, à la frontière de la Jordanie : Suleiman, déjà marié à Jalila, épouse sa deuxième femme. Alors que Jalila tente de ravaler l’humiliation, elle découvre que leur fille aînée, Layla, a une relation avec un jeune homme de l’université où elle étudie. Un amour interdit qui pourrait jeter l’opprobre sur toute la famille et contre lequel elle va se battre. Mais Layla est prête à bouleverser les traditions ancestrales qui régissent le village, et à mettre à l’épreuve les convictions de chacun.

jackieJackie // De Pablo Larrain // Avant-première mardi 24 janvier à 19h au Majestic

Synopsis : 22 Novembre 1963, John F. Kennedy, 35ème président des États-Unis, vient d’être assassiné à Dallas. Confrontée à la violence de son deuil, sa veuve, Jacqueline Bouvier Kennedy, First Lady admirée pour son élégance et sa culture, tente d’en surmonter le traumatisme, décidée à mettre en lumière l’héritage politique du président et à célébrer l’homme qu’il fut.

 

Hommage à Zsa Zsa Gabor, neuf mariages et un enterrement 

L’actrice d’origine hongroise est décédée  à l’âge de 99 ans. Plus connue pour ses nombreux maris que pour ses rôles, elle aura marqué de son esprit piquant et de ses innombrables frasques le Hollywood des années 50.

Elle avait le cheveu blond. Le verbe et le visage mutins. La légende hollywoodienne,aimait à répéter: «Je n’ai jamais détesté un homme après une rupture au point de lui rendre ses diamants.» Loin de détester les hommes, la flamboyante actrice, Miss Hongrie 1936, a multiplié les conquêtes masculines. Neuf maris au compteur, deux de plus qu’une autre reine de Hollywood, Elizabeth Taylor. Et une passion pour les diamants. «Les diamants sont éternels», souligne donc Gilles Jacob, l’ancien patron du festival de Cannes, dans son hommage à l’actrice, avant de rappeler  que Zsa Zsa Gabor «était tout de même plus connue par ses maris que par ses rôles».

Il est vrai que dans les années 50, les frasques sentimentales de la comédienne font les délices de la presse qui ne s’appelait pas encore «people». Elle alimente alors régulièrement la rubrique «potins» de Louella Parsons, chroniqueuse mondaine et commère attitrée de Hollywood. Il faut dire que Zsa Zsa se prête bien volontiers au jeu des confidences.

Cette omniprésence médiatique ferait presque oublier ses apparitions cinématographiques pourtant très respectables. En 1952, elle est une ravissante cocotte de cabaret pour le Moulin Rouge de John Huston. Le maître Orson Welles la choisit pour incarner la tenancière dans son chef-d’œuvre La Soif du mal, en 1958. Suivront des dizaines de rôles, au cinéma ou dans de nombreuses séries télévisées. Assez rapidement, Hollywood ne l’emploie plus que pour interpréter son propre personnage. Les Américains raffolent de son esprit délicieusement cynique, de sa nuque surchargée de diamants et de ses anecdotes croustillantes sur le show-biz américain.

Dans son autobiographie, One lifetime is Not Enough, elle nous apprenait au détour d’une page que son tout premier amant n’était autre qu’Atatürk! Elle y affirmait également avoir eu des liaisons avec Sean Connery et Frank Sinatra, mais avait refusé les avances de John F. Kennedy, Elvis Presley, John Huston ou encore Henry Fonda. Et ses maris, dans tout ça? Elle est un temps la papesse de l’hôtellerie américaine, en épousant le fondateur de la chaîne Hilton. Passent également dans sa vie George Sanders, acteur britannique qui sombrera dans l’alcool après leur divorce, le banquier Herbert L. Hutner, Joshua S. Cosden, magnat du pétrole ; Jack Ryan, designer de Barbie… Jusqu’au dernier, le prince Von Anhalt, qu’elle avait épousé en 1986. Aujourd’hui âgé de 73 ans, c’est lui qui, bouleversé, a annoncé à l’AFP la mort de Zsa Zsa Gabor. Elle s’est éteinte à son domicile, entourée de sa famille et de ses amis. «Tout le monde était là. Elle n’est pas morte seule», a-t-il ainsi indiqué.

Son état de santé s’était gravement détérioré depuis le début des années 2000. En 2002, un accident de la route l’a laissée partiellement paralysée et en fauteuil roulant. Elle avait également dû être amputée d’une partie d’une jambe après un AVC, en 2005.

 Source : Elena Scappaticci, AFP agence – Le Figaro – lundi 19 décembre 2016

En salle actuellement et à ne pas rater

Personal stopper // Réalisé par Olivier Essayas // Avec Kristen Stewart, Lars Eidinger, Sigrid Bouaziz, Anders Danielsen Lie, Ty Olwin

Synopsis : Maureen, une jeune américaine à Paris, s’occupe de la garde-robe d’une célébrité. C’est un travail qu’elle n’aime pas mais elle n’a pas trouvé mieux pour payer son séjour et attendre que se manifeste l’esprit de Lewis, son frère jumeau récemment disparu. Elle se met alors à recevoir sur son portable d’étranges messages anonymes…
https://www.lemajesticlille.com/film/personal-shopper-2016/video/

Le géant de fer // Réalisé par Brad Bird // Avec Eli Marienthal, Vin Diesel, Jennifer Aniston, Harry Connick Jr, Cloris Leachman

Synopsis : Quelque chose de gigantesque se profile à l’horizon. Hogarth Hugues vient tout juste de sauver un énorme robot tombé du ciel. Le jeune Hogarth a désormais un très grand ami et un problème encore plus grand : Comment garder secrète l’existence d’un géant de 15m, mangeur d’acier ?
https://www.lemajesticlille.com/film/le-geant-de-fer-2016/video/

alicecomediesAlice comédies // Réalisé par WALT DISNEY // Avec Virginia Davis, Margie Gay

Synopsis : Les 1ers films de Walt Disney datent des années 20, ce sont des mélanges de diverses techniques d’animation, des bijoux d’inventivité, de drôlerie et de poésie, des courts films menés tambour battant par une petite héroïne en chair et en os, Alice.
https://www.lemajesticlille.com/film/alice-comedies-2016/video/

AVANT-PREMIÈRE AU MÉTROPOLE DE LILLE

Chanda, une mère indienne // Vendredi 25 novembre à 20h00 au Métropole // Réalisé par Ashwiny Iyer Tiwari // Avec Swara Bhaskar, Riya Shukla, Ratna Pathak, Pankaj Triparti // Séance suivie d’un débat organisé par le club Soroptimist de Lille métropole – Réservations exclusivement à l’adresse suivante: filmsoroplillemetrop@free.fr ou sur place le jour même. Prix: 12€ dont 7,50€ reversés à une association engagée dans la lutte contre les violences faites aux femmes.

Derrière le magnifique Taj Mahal se trouvent des habitations vétustes où vivent Chanda et sa fille Appu. Chanda est une femme de ménage. Elle rêve que sa fille fasse des études pour avoir une vie meilleure.
http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19566052&cfilm=241536.html

En salle à partir du 22 Novembre

Wallace & Gromit : Les Inventuriers // Réalisé par Nick Park

Wallace, inventeur farfelu, et son flegmatique chien Gromit, enchainent les aventures rocambolesques et les rencontres improbables. D’un voyage sur la Lune dans Une grande excursion à l’hébergement d’un locataire peu recommandable dans Un mauvais pantalon, redécouvrez les deux premiers volets de leurs folles péripéties. Ils nous ont fait marrer pendant notre jeunesse, à nous de faire découvrir leurs aventures aux plus jeunes.
http://www.lemajesticlille.com/film/171374/video/

Avant-premières au Métropole de Lille

Une vie // Jeudi 17 novembre à 20h00 au Métropole // De Stéphane Brizé, avec Judith Chemla, Jean-Pierre Darroussin, Yolande Moreau, Swann Arlaud, Nina Murisse // Séance suivie d’une rencontre avec le réalisateur Stéphane Brizé

Synopsis : Normandie, 1819. A peine sortie du couvent où elle a fait ses études, Jeanne Le Perthuis des Vauds, jeune femme trop protégée et encore pleine des rêves de l’enfance, se marie avec Julien de Lamare. Très vite, il se révèle pingre, brutal et volage. Les illusions de Jeanne commencent alors peu à peu à s’envoler.
http://www.lemetropolelille.com/film/une-vie-2016/video/

Le voyage au Groenland // Mardi 22 novembre à 20h00 au Métropole // De Sébastien Betbeder, avec Thomas Blanchard, Thomas Scimeca, François Chattot, Ole Eliassen, Adam Eskildsen // Suvie d’une rencontre avec l’équipe du film

Synopsis : Thomas et Thomas cumulent les difficultés. En effet, ils sont trentenaires, parisiens et comédiens… Un jour, ils décident de s’envoler pour Kullorsuaq, l’un des villages les plus reculés du Groenland où vit Nathan, le père de l’un d’eux.
http://www.lemetropolelille.com/film/le-voyage-au-groenland-2016/video/

 

Coup de gueule de Nico

lesbeauxjoursdaranjuez2photo3Les beaux jours d’Aranjuez // De Wim Wenders // Avec Reda Kateb, Sophie Semin, Jens Harzer, Nick Cave, Peter Handke

Synopsis : Un beau jour d’été. Un jardin. Une terrasse. Une femme et un homme sous les arbres, avec un vent d’été doux. Au loin, dans la vaste plaine, la silhouette de Paris.
http://www.lemetropolelille.com/film/les-beaux-jours-d-aranjuez-2016/video/

L’avis de Nico : Les beaux jours d’ennui….. Je ne vais pas aller jusqu’au mot « insupportable » mais parfois, cela démange ! L’adaptation de cette pièce de Peter Handke est d’une inutilité totale au cinéma. On s’ennui, on décroche, tout y est vieillissant. Rajoutons à cela la 3D (qui pourtant est vraiment belle), on a envie de dire un grand STOP. Mais le talent des comédiens et notamment de Reda Kateb, n’arrive pas à faire relever la tête ! La seule intervention,  presque divine, de Nick Cave permet de respirer pour un court instant. Alors accrocher vous à vos lunettes, ou pas, et bon courage !!!!

Avant-premières au Métropole et au Majestic

Le client // lundi 31 octobre à 19h00 au Métropole // Réalisé par Asghari Farhadi // Avec Shahab Hosseini, Taraneh Alidoosti, Babak Karimi, Farid Sajjadihosseini, Mina Sadati

Synopsis : Contraints de quitter leur appartement du centre de Téhéran en raison d’importants travaux menaçant l’immeuble, Emad et Rana emménagent dans un nouveau logement. Un incident en rapport avec l’ancienne locataire va bouleverser la vie du jeune couple.
http://www.lemetropolelille.com/film/le-client-2016/video/

La fille de Brest // jeudi 3 novembreà 20h00 au Majestic en présence de la réalisatrice Emmanuelle Bercot // Réalisé par Emmanuelle Bercot // Avec Sidse Babett Knudsen, Benoît Magimel, Charlotte Laemmel, Isabelle De Hertogh, Lara Neumann

Synopsis : Dans son hôpital de Brest, une pneumologue découvre un lien direct entre des morts suspectes et la prise d’un médicament commercialisé depuis 30 ans, le Mediator. De l’isolement des débuts à l’explosion médiatique de l’affaire, l’histoire inspirée de la vie d’Irène Frachon est une bataille de David contre Goliath pour voir enfin triompher la vérité.
http://www.lemajesticlille.com/film/la-fille-de-brest-2016/video/

En salle à partir du 26 octobre

Moi, Daniel Blake // Réalisé par Ken Loach //Avec Dave Johns, Hayley Squires, Dylan McKiernan, Sharon Percy, Briana Shann // Palme d’Or Festival de Cannes 2016

Synopsis : Pour la première fois de sa vie, Daniel Blake, un menuisier anglais de 59 ans, est contraint de faire appel à l’aide sociale à la suite de problèmes cardiaques. Mais bien que son médecin lui ait interdit de travailler, il se voit signifier l’obligation d’une recherche d’emploi sous peine de sanction.
http://www.lemetropolelille.com/film/moi-daniel-blake-0000/video/

Avant-Premières en tous genres au Métropole et au Majestic

La Philo vagabonde // mercredi 12 octobre // Au Métropole à 20h00. Séance suivie d’une rencontre avec le réalisateur Yohan Laffont.

Apnée // jeudi 13 octobre // Au Majestic à 20h00. Séance suivie d’une rencontre avec le réalisateur Jean-Christophe Murisse.

  • Céline, Thomas et Maxence marchent toujours par trois. Comme la trilogie de la devise républicaine. Ils veulent se marier, une maison, un travail, des enfants sages et manger tous les jours des huîtres – http://www.lemajesticlille.com/film/apnee-2016/video/

Ma vie de courgette // dimanche 16 octobre // Avant-première à 11h15 au Majestic

A jamais // Lundi 17 octobre // Au Métropole à 20h00. Avant-première suivie d’une rencontre avec le réalisateur Benoit Jacquot et la comédienne Julia Roy.

  • Laura et Rey vivent dans une maison au bord de la mer. Il est cinéaste, elle crée des « performances » dont elle est l’actrice. Rey meurt —accident, suicide ?—, la laissant seule dans cette maison. Mais bientôt, seule, elle ne l’est plus. Quelqu’un est là, c’est Rey, par et pour elle, comme un rêve plus long que la nuit, pour qu’elle survive – http://www.lemetropolelille.com/film/jamais-2016/video/

Voyage à travers le cinéma français // mardi 18 octobre // Au Majestic à 18h45. Séance suivie d’une rencontre avec le réalisateur Bertrand Tavernier.

  • Ce travail de citoyen et d’espion, d’explorateur et de peintre, de chroniqueur et d’aventurier qu’ont si bien décrit tant d’auteurs, de Casanova à Gilles Perrault, n’est-ce pas une belle définition du métier de cinéaste que l’on a envie d’appliquer à Renoir, à Becker, au Vigo de l’Atalante, à Duvivier, aussi bien qu’à Truffaut ou Demy – http://www.lemajesticlille.com/film/voyage-a-travers-le-cinema-fran-ais-2016-2/video/

Evènement au Majestic Lille le 12 octobre

Ecoutez Contact FM et gagnez des places pour le concert très privé de Julien Doré.

ecran_contact-vip

En salle à partir du 28 septembre 

Fuocoammare, par-delà Lampedusa // De Gianfranco Rosi et Viviana Andriani

Synopsis : Samuele a 12 ans et vit sur une île au milieu de la mer. Cette île s’appelle Lampedusa et c’est une frontière hautement symbolique de l’Europe, traversée ces 20 dernières années par des milliers de migrants en quête de liberté.

Avant Première surprise & Jamais contente

double_suprise_web

2 avant-premières surprise au Métropole // mardi 4 octobre

 

jamaiscontente2Jamais contente – Avant première lundi 10 octobre à 20h00 au Majestic. Séance suivie d’une rencontre avec la réalisatrice Emilie Deleuze et de l’écrivaine Marie Desplechin.

Synopsis : Mon père est  atroce, ma mère est atroce, mes sœurs aussi, et moi je suis la pire de tous. En plus, je m’appelle Aurore. Les profs me haïssent, j’avais une copine mais j’en ai plus, et mes parents rêvent de m’expédier en pension pour se débarrasser de moi. 

 

En salle le 21 septembre

Brooklyn village // Réalisé par Ira Sachs // Avec Theo Taplitz, Michael Barbieri, Greg Kinnear, Jennifer Ehle, Alfred Molina // Grand Prix du Festival du Cinéma Américain de Deauville 2016

Synopsis : Une famille de Manhattan hérite d’une maison à Brooklyn, dont le rez-de-chaussée est occupé par la boutique de Leonor, une couturière latino-américaine. Les relations sont d’abord très cordiales, notamment grâce à l’insouciante amitié qui se noue entre Tony et Jake, les enfants des deux foyers. Mais le loyer de la boutique s’avère bien inférieur aux besoins des nouveaux arrivants. Les discussions d’adultes vont bientôt perturber la complicité entre voisins.
http://www.lemajesticlille.com/film/brooklyn-village-2016/video/

Juste la fin du monde // Réalisé par Xavier Dolan // Avec Gaspard Ulliel, Nathalie Baye, Léa Seydoux, Vincent Cassel, Marion Cotillard // Deux ans après l’incroyable succés de Mommy, leréalisateur québécois revient avec un casting 5 étoiles et 100% français // Prix du Jury Œcuménique Festival de Cannes 2016 & Grand Prix Festival de Cannes 2016

Synopsis : Après douze ans d’absence, un écrivain retourne dans son village natal pour annoncer à sa famille sa mort prochaine.
http://www.lemajesticlille.com/film/juste-la-fin-du-monde-2016/video/

Aquarius // La fille inconnue

aquarius2Aquarius, lundi 26 septembre à 18h45 au Majestés // Réalisé par Kleber Mendonça Filho // Avec Sonia Braga, Maeve Jinkings, Irandhir Santos, Humberto Carrão, Zoraide Coleto

Synopsis : Clara, 65 ans, est critique de musique retraitée. Veuve, elle a trois enfants aujourd’hui adultes et vit dans dans un appartement plein de disques et de livres situé dans l’immeuble « Aquarius ». Mais Clara a un talent particulier : elle voyage dans le temps…
http://www.lemajesticlille.com/film/aquarius-2016/video/

lafilleinconnue2La fille inconnue, mardi 27 septembre à 19h15 au Métropole // Réalisé par Luc Dardenne, Jean-Pierre Dardenne // Avec Adèle Haenel, Olivier Bonnaud, Jérémie Renier, Louka Minnella, Christelle Cornil

Synopsis : Jenny, jeune médecin généraliste, se sent coupable de ne pas avoir ouvert la porte de son cabinet à une jeune fille retrouvée morte peu de temps après.
http://www.lemetropolelille.com/film/la-fille-inconnue-2016/video/

Mercenaire // La danseuse

Mercenaire // Réalisé par Sacha Wolff // Avec Toki Pilioko, Iliana Zabeth, Mikaele Tuugahala, Laurent Pakihivatau, Petelo Sealeu // Avant-première lundi 19 septembre à 20h00 au Majestic en présence du réalisateur Sacha Wolff

Synopsis : Soane, jeune Wallisien, brave l’autorité de son père pour partir jouer au rugby en métropole. Livré à lui-même à l’autre bout du monde, son odyssée le conduit à devenir un homme dans un univers qui n’offre pas de réussite sans compromission.
http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19562911&cfilm=236237.htm

La danseuse // Réalisé par Stéphane Di Giusti // Avec Soko, Gaspard Ulliel, Mélanie Thierry, Lily-Rose Deep // Avant-première mardi 20 septembre à 19h00 au Métropole

Synopsis : Loïe Fuller est née dans le grand ouest américain. Rien ne destine cette fille de ferme à devenir la gloire des cabarets parisiens de la Belle Epoque et encore moins à danser à l’Opéra de Paris. Cachée sous des mètres de soie, les bras prolongés de longues baguettes en bois, Loïe réinvente son corps sur scène et émerveille chaque soir un peu plus.
http://www.lemetropolelille.com/film/la-danseuse-3-0000/video/

Clash // Victoria

Clash (sortie le 14 septembre) // Réalisé par Mohamed Diab // Avec Nelly Karim, Hani Adel, Tarek Abdel Aziz, Ahmed Malek, Ahmed Dash

Synopsis : Le Caire, été 2013, deux ans après la révolution égyptienne. Au lendemain de la destitution du président islamiste Morsi, un jour de violentes émeutes, des dizaines de manifestants aux convictions politiques et religieuses divergentes sont embarqués dans un fourgon de police. Sauront-ils surmonter leurs différences pour s’en sortir ?
http://www.lemetropolelille.com/film/clash-2016/video/

L’avis de Nico : Après Les femmes du bus 678, tournée peu de temps après la révolution de 2011, Mohamed Diab nous plonge au cœur d’un Caire enflammé au lendemain de la destitution du président islamiste Morsi. A ne pas rater.

Victoria (sortie le 14 septembre) // Réalisé par Justine Triet // Avec Virginie Efira, Vincent Lacoste, Melvil Poupaud, Laurent Poitrenaux, Laure Calamy

Synopsis : Victoria Spick, avocate pénaliste en plein néant sentimental, débarque à un mariage où elle y retrouve son ami Vincent et Sam, un ex-dealer qu’elle a sorti d’affaire. Le lendemain, Vincent est accusé de tentative de meurtre par sa compagne. Le début d’une série de cataclysmes pour Victoria.
http://www.lemajesticlille.com/film/victoria-2016/video/

Fuocoammare, par-delà Lampedusa // Juste la fin du monde

FUOCOAMMARE+PAR+DELA+LAMPEDUSAAvant-première Lundi 12 septembre à 20h00 au Métropole de Fuocoammare, par-delà Lampedusa  // Berlinale 2016 : Ours d’or, Prix du Jury Œcuménique, Prix Amnesty International // Réalisé par Gianfranco Rosi // séance en partenariat avec Amnesty International

Synopsis : Samuele a 12 ans et vit sur une île au milieu de la mer. Cette île s’appelle Lampedusa et c’est une frontière hautement symbolique de l’Europe, traversée ces 20 dernières années par des milliers de migrants en quête de liberté.
http://www.lemetropolelille.com/film/fuocoammare-par-dela-lampedusa-2016/video/

JUSTE+LA+FIN+DU+MONDEAvant-première Mardi 13 septembre à 19h30 au Majestés de Juste la fin du monde // Réalisé par Xavier Dolan // Avec Gaspard Ulliel, Nathalie Baye, Léa Seydoux, Vincent Cassel, Marion Cotillard

Synopsis : Après douze ans d’absence, un écrivain retourne dans son village natal pour annoncer à sa famille sa mort prochaine.
http://www.lemajesticlille.com/film/juste-la-fin-du-monde-2016/video/

Frantz // Les hommes préfèrent les blondes

Frantz (sortie le 7 septembre) // Réalisé par François Ozon // Avec Paula Beer, Pierre Niney, Ernst Stötzner, Marie Gruber, Johann von Bülow

Synopsis : Au lendemain de la guerre 14-18, dans une petite ville allemande, Anna se rend tous les jours sur la tombe de son fiancé, Frantz, mort sur le front en France. Mais ce jour-là, un jeune français, Adrien, est venu se recueillir sur la tombe de son ami allemand. Cette présence à la suite de la défaite allemande va provoquer des réactions passionnelles dans la ville.
http://www.lemetropolelille.com/film/frantz-2016/video/

 

Les hommes préfèrent les blondes (toujours en salle) // Réalisé par Howard Hawks // Avec JANE RUSSELL, Marilyn Monroe, Charles Coburn, Elliott Reid, Tommy Noonan

Synopsis : Une blonde explosive, croqueuse de diamants et une brune foudroyante éblouie par les muscles des beaux messieurs s’embarquent pour la France. Sur le paquebot se trouvent le richissime Piggie et les athlètes américains de l’équipe olympique.
http://www.lemajesticlille.com/film/les-hommes-preferent-les-blondes-2016/video/

L’avis de Nico : Film culte complétement féministe, Les hommes préfèrent les blondes est la seule comédie musicale de Howard Hawks. Il est encore temps de profiter de sa ressortie en salle pour y redécouvrir Marilyne Monroe dans un rôle qui a contribué à en faire une légende !

 

A partir du 20 juillet : L’été du Péplum au Métropole

affiche-cleopatreCléopâtre // Réalisé par Joseph L. Mankiewicz

Synopsis : En 48 avant Jésus-Christ. A Pharsale, César vient de remporter une victoire décisive sur Pompée, son rival. Il décide de se rendre en Egypte pour tenter de mettre fin à la guerre qui oppose Ptolémée et sa soeur Cléopâtre, les héritiers du trône. En guise de cadeau d’accueil, les Egyptiens lui offrent la tête de son récent vaincu. César n’apprécie qu’à demi ce geste. Cléopâtre, à peine adolescente mais déjà écartée du pouvoir, joue alors son va-tout. Puisque César ne veut pas la voir, elle s’introduit dans son palais, dissimulée dans un tapis, et révèle aux yeux du vainqueur des Gaules la perfection de ses formes et la finesse de son esprit. Elle le persuade de la rétablir sur le trône d’Egypte…

Spartacus // Réalisé par Stanley Kubrick // Avec Kirk Douglas, Jean Simmons, John Gavin, Laurence Olivier, Nina Foch

Synopsis : A l’époque de l’Empire romain, Spartacus, ancien esclave devenu gladiateur, se révolte contre ses maîtres et lève une armée. Après quelques victoires éclatantes, la troupe entreprend de marcher sur la Rome de Jules César…

 

ET COMME TOUS LES ANS…… Faites le tour de la saison au Métropole, du 20 juillet au 24 aout, retrouvez tous les films qui ont marqués la saison 2015/2016 – Tout le programme sur www.lemetropolelille.com

L’effet aquatique // Le Décalogue

L’effet aquatique (sortie le 29 juin) // Réalisé par Solveig Ansbach // Avec FLORENCE LOIRET-CAILLE, Samir Guesmi, Didda Jonsdottir, Philippe Rebbot, Esteban

Synopsis : Samir, la quarantaine dégingandée, grutier à Montreuil, tombe raide dingue d’Agathe. Comme elle est maître-nageuse à la piscine Maurice Thorez, il décide, pour s’en approcher, de prendre des leçons de natation avec elle, alors qu’il sait parfaitement nager. Mais son mensonge ne tient pas trois leçons – or Agathe déteste les menteurs!

Le Décalogue (sortie le 29 juin) // Réalisé par Krzysztof Kieslowski // Avec MAJA KOMOROWSKA, Wojciech Klata, Henryk Baranowski, Artur Barcis, Krystyna Janda

Synopsis : Les dix commandements vus par Krzysztof Kieslowski : Un seul Dieu tu adoreras, Tu ne commettras point de parjure, Tu respecteras le jour du Seigneur, Tu honoreras ton père et ta mère, Tu ne tueras point, Tu ne seras pas luxurieux, Tu ne voleras pas, Tu ne mentiras pas, Tu ne convoiteras pas la femme d’autrui, Tu ne convoiteras pas les biens d’autrui.

5 Programmes de 2 x50 minutes. Du 29 juin au 12 juillet au Métropole

 

La forêt de quinconces

Avant première « LA FORET DE QUINCONCES » jeudi 9 juin à 20h00 au Métropole en présence du réalisateur et comédien Grégoire Leprince-Ringuet et de la comédienne Pauline Caupenne.

Synopsis : Ondine et Paul se sont aimés. Quand elle le quitte, il jure qu’il n’aimera plus. Pour se le prouver, il poursuit la belle Camille, qu’il compte séduire et délaisser. Mais Camille envoûte Paul qu’elle désire pour elle seule. Et tandis qu’il succombe au charme de Camille, Paul affronte le souvenir de son amour passé.

Réservations : https://www.lemetropolelille.com/reserver/F109994/D1465495200/VF
FA : http://www.lemetropolelille.com/film/la-foret-de-quinconces-0000/video/

The neon demon & Folles de joie

THE NEON DEMON (en salle le 8 juin) // Réalisé par Nicolas Winding Rein // Avec Elle Fanning, Jena Malone, Bella Heathcote, Abbey Lee, Christina Hendricks

Synopsis : Une jeune fille débarque à Los Angeles. Son rêve est de devenir mannequin. Son ascension fulgurante et sa pureté suscitent jalousies et convoitises. Certaines filles s’inclinent devant elle, d’autres sont prêtes à tout pour lui voler sa beauté.
http://www.lemajesticlille.com/film/122344/video/

FOLLES DE JOIE (en salle le 8 juin) // Réalisé par Paolo Virzi // Avec Valéria Bruni Tedeschi, Micaela Ramazzotti, Bob Messini, Sergio Albelli, Tommaso Ragno

Synopsis : Beatrice est une mythomane bavarde au comportement excessif. Donatella est une jeune femme tatouée, fragile et introvertie. Ces deux patientes de la Villa Biondi, une institution thérapeutique pour femmes sujettes à des troubles mentaux, se lient d’amitié.
http://www.lemetropolelille.com/film/124384/video/

Elle

Elle (en salle le 25 mai) // Réalisé par Paul Verhoeven // Avec Isabelle Huppert, Laurent Lafitte, Virginie Efira, Anne Consigny, Charles Berlin.

Ce film est présenté en Compétition au Festival de Cannes 2016.

Synopsis : Michèle fait partie de ces femmes que rien ne semble atteindre. À la tête d’une grande entreprise de jeux vidéo, elle gère ses affaires comme sa vie sentimentale : d’une main de fer. Sa vie bascule lorsqu’elle est agressée chez elle par un mystérieux inconnu.
http://www.lemajesticlille.com/film/elle-2016/video/

 

La loi de la jungle

Lundi 30 mai à 20h00 : Avant première au Majestic de « La loi de la jungle » en présence du réalisateur Antonin Peretjatko et de la comédienne Vimala Pons.

Synopsis : Marc Châtaigne, stagiaire au Ministère de la Norme, est envoyé en Guyane pour la mise aux normes européennes du chantier GUYANEIGE : première piste de ski indoor d’Amazonie pour relancer le tourisme en Guyane.
http://www.lemajesticlille.com/film/125264/video/

Boulevard // Le voyage de Fanny

Boulevard (sortie le 18 mai) // Réalisé par Dito Montiel // Avec Robin Williams, Kathy Baker, Roberto Aguire, Giles Matthey, Eleonore Hendricks.

Synopsis : Ayant fait un mariage de convenance, Nolan Mack est pourtant un mari dévoué. Mais quand il rencontre Leo, il retrouve un nouveau sens à sa vie et décide enfin de ne plus se mentir.
http://www.lemajesticlille.com/film/116874/video/

Le voyage de Fanny (sortie le 18 mai) // Réalisé par Lola Doillon // Avec Léonie Souchaud, Fantine Harduin, Juliane Lepoureau, Ryan Brodie, Anaïs Meringuer.

Synopsis : Du haut de ses 12 ans, Fanny a la tête dure ! Mais c’est surtout une jeune fille courageuse qui, cachée dans un foyer loin de ses parents, s’occupe de ses deux petites soeurs. ??Devant fuir précipitamment, Fanny prend alors la tête d’un groupe de huit enfants, et s’engage dans un dangereux périple…
http://www.lemetropolelille.com/film/le-voyage-de-fanny-2016/video/

FESTIVAL DE CANNES 

Dimanche 22 mai, suivez en direct de Cannes la Cérémonie de clôture et l’annonce du Palmarès à partir de 19h15 au Majestic à Lille. Retransmission suivie de la projection d’un film surprise de la Compétition Officielle 2016 !

affiche cannes

Les habitants

Les habitants (sortie le 28 avril) // Réalisé par Raymond Depardon.

Synopsis : Raymond Depardon part à la rencontre des Français pour les écouter parler. De Charleville-Mézières à Nice, de Sète à Cherbourg, il invite des gens rencontrés dans la rue à poursuivre leur conversation devant nous, sans contraintes en toute liberté.
http://www.lemetropolelille.com/film/111494/video/

L’avis de Nico : Pas de voyeurisme, pas de piège…. Depardon est simplement allé à la rencontre des français. Dans sa caravane, ils discutent, se remémorent des souvenirs, parle de leur vie, de l’amour, du boulot… Bien loin de discours politiques, c’est en toute simplicité que les gens parlent…… d’eux !! Sur le fond et la forme, pas vraiment de surprise, Depardon fait du Depardon, mais au final, c’est plutôt pas mal et on se laisse vite emporté par ce qui peut être des bribes de discussion entendues à la terrasse d’un bistrot.

Théo et Hugo dans le même bateau

Mardi 26 avril : Avant première au Majestic de Théo et Hugo dans le même bateau à 20h en présence du réalisateur Olivier Ducastel.

Synopsis : Dans un sex-club, les corps de Théo et de Hugo se rencontrent, se reconnaissent, se mêlent en une étreinte passionnée. Passé l’emportement du désir et l’exaltation de ce premier moment, les deux jeunes hommes dégrisés, dans les rues vides du Paris nocturne, se confrontent à leur amour naissant.
http://www.lemajesticlille.com/film/theo-et-hugo-dans-le-meme-bateau-2016/video/

 

La saison des femmes // Les malheurs de Sophie

La saison des femmes // Réalisé par Leena Yadav // Avec Radhika Apte, Tannishtha Chatterjee, Radhika Apte, Surween Chawla, Surveen Chawla, Lehar Khan, Lehar Khan, Riddhi Sen.

Synopsis : Inde, Etat du Gujarat, de nos jours. Dans un petit village, quatre femmes osent s’opposer aux hommes et aux traditions ancestrales qui les asservissent. Portées par leur amitié et leur désir de liberté, elles affrontent leurs démons, et rêvent d’amour et d’ailleurs.
http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19561603&cfilm=239929.html

Les malheurs de Sophie // Réalisé par Christophe Honoré // Avec Caroline Temam, Céleste Carrale, Justine Morin, Anaïs Demoustier, Muriel Robin, David Prat, Golshifteh Farahani

Synopsis : Depuis son château, la petite Sophie ne peut résister à la tentation de l’interdit et ce qu’elle aime par dessus tout, c’est faire des bêtises avec son cousin Paul. Lorsque ses parents décident de rejoindre l’Amérique, Sophie est enchantée. Un an plus tard, elle est de retour en France avec son horrible belle-mère, Madame Fichini. Mais Sophie va pouvoir compter sur l’aide de ses deux amies, les petites filles modèles, et de leur mère, Madame de Fleurville pour se sauver des griffes de cette femme.
http://www.lemajesticlille.com/film/les-malheurs-de-sophie-2016/video/

RAYMOND DEPARDON

2La photographie est pour les solitaires une manière d’aller à la rencontre des autres. S’effacer derrière son objectif et témoigner. Raymond Depardon est un solitaire, ces premiers clichés témoignent de la vie quotidienne et ordinaire dans la ferme familiale. Il devient reporter de guerre. Il multiplie les projets. Il n’est pas étonnant de le retrouver derrière une caméra. Pour photographier et filmer les « gens » comme il le fait, il faut les aimer. Son dernier film « Les habitants ». Sa caravane s’arrête, il demande aux gens rencontrés dans la rue, sur une place, de venir continuer la conversation à l’intérieur. Amour, famille, chômage, travail, ils se confient, des rencontres authentiques. Sans maquillage, la vie.

Ces belles rencontres sont à l’affiche au  Métropole à Lille. En sortant de la projection, vous prolongerez ce moment de vie en regardant les photos exposées dans le cinéma : Du bonheur.

Le bois dont les rêves sont faits

Le bois dont les rêves sont faits (en salle le 13 avril), de Claire Simon.

Synopsis : Il y a des jours où on n’en peut plus de la ville, où nos yeux ne supportent plus de ne voir que des immeubles et nos oreilles de n’entendre que des moteurs… Alors on se souvient de la Nature, et on pense au Bois… et nous y voilà ! C’est la campagne, la forêt, l’enfance qui revient. C’est une illusion vraie, un monde sauvage à portée de main, un lieu pour tous, riches et pauvres, français et étrangers, homos et hétéros, vieux et jeunes, vieux-jeu ou branchés. Le paradis retrouvé. Qui sait ?
http://www.lemetropolelille.com/film/le-bois-dont-les-reves-sont-faits-2016/video/

L’avis de Nico : Malgré la première impression d’un doc compliqué, intello et long, on se laisse vite prendre au jeu de Claire Simon qui le temps de 4 saisons laisse sa caméra se balader dans les allées du bois de Vincennes. Et c’est au détour de tous les sentiers, de tous les espaces de verdures que l’on découvre les personnages les plus atypiques qui côtoient chaque jour les plus communs d’entre nous. D’une tente perdue dans la nature à la parade amoureuse du triton en passant par les souvenirs de l’université de Vincennes sans oublier les massacres commis par Pol Pot, c’est  dans un vrai voyage au cœur de l’humanité que emmène Claire Simon.

Le bois dont les rêves sont faits // Vendeur

le bois dont les reves sont faitsJeudi 7 avril : Avant première au Métropole Le bois dont les rêves sont faits à 19h45 en présence de la réalisatrice Claire Simon.

Synopsis : Il y a des jours où on n’en peut plus de la ville, où nos yeux ne supportent plus de ne voir que des immeubles et nos oreilles de n’entendre que des moteurs… Alors on se souvient de la Nature, et on pense au Bois… et nous y voilà ! C’est la campagne, la forêt, l’enfance qui revient. C’est une illusion vraie, un monde sauvage à portée de main, un lieu pour tous, riches et pauvres, français et étrangers, homos et hétéros, vieux et jeunes, vieux-jeu ou branchés. Le paradis retrouvé. Qui sait ?
http://www.lemetropolelille.com/film/le-bois-dont-les-reves-sont-faits-2016/video/

vendeurLundi 11 avril : Avant première au Majestic du film Vendeur à 20h00 en présence du réalisateur Sylvain Desclous et des comédiens Gilbert Melki et Pio Marmaï.

Synopsis : Serge est l’un des meilleurs vendeurs. Depuis 30 ans, il écume les zones commerciales et les grands magasins, garantissant à ses employeurs un retour sur investissement. Il a tout sacrifié à sa carrière. Ses amis, ses femmes et son fils, Gérald, qu’il ne voit jamais. Et sa santé. Quand Gérald vient lui demander un travail pour financer les travaux de son futur restaurant, Serge hésite puis accepte finalement de le faire embaucher comme vendeur. Contre toute attente, Gérald se découvre un don.
http://www.lemajesticlille.com/film/vendeur-0000/video/

L’avenir // Les habitants

l'avenirAvant-première de L’avenir le jeudi 31 mars à 20h au Métropole en présence de la réalisatrice Mia Hansen-Love.

Synopsis : Nathalie et Heinz, tous deux professeurs de philosophie, sont mariés depuis longtemps et ont deux enfants déjà adultes. Également éditrice, Nathalie consacre son temps libre à sa collection, à d’anciens élèves devenus des amis, et surtout à sa mère, une femme très possessive. Un jour, Heinz annonce à Nathalie qu’il est tombé amoureux d’une autre et qu’il part vivre avec elle. C’est alors une nouvelle vie qui commence : Nathalie est seule et l’été ne fait que commencer. À quoi va-t-il ressembler ?

LES+HABITANTS+3Avant-première du film Les habitants le mardi 5 avril à 20h au Majestic en présence du réalisateur Raymond Depardon.

Synopsis : Raymond Depardon part à la rencontre des Français pour les écouter parler. De Charleville-Mézières à Nice, de Sète à Cherbourg, il invite des gens rencontrés dans la rue à poursuivre leur conversation devant nous, sans contraintes en toute liberté.
http://www.lemajesticlille.com/film/111494/video/

Le cœur régulier

Le cœur régulier (en salle le 31 mars) // Réalisé par Vanja d’Alcantara // Avec Isabelle Carré, Niels Schneider, Jun Kunimura

Synopsis : Alice s’en va au Japon sur les traces de son frère disparu. Lors de son voyage, elle se rend dans un petit village de bord de mer où Nathan avait trouvé l’apaisement. Ici, le vieux Daisuke empêche les japonais désoeuvrés de sauter d’une falaise. Ce fut le cas de Nathan. C’est au tour d’Alice de faire une halte chez Daisuke, pour mieux se retrouver…
http://www.lemetropolelille.com/film/le-coeur-regulier-2016/video/

L’avis de Nico : Beaucoup de mal à vraiment entrer dans le film. C’est lent, c’est long…. Et même si le sujet est vraiment intéressant, il y a quelque chose qui ne prend pas et qui ne passionne pas. Dommage ! En revanche, on trouvera un intérêt certain dans les décors filmés au Japon !!!

L’homme qui répare les femmes // Le cœur régulier

L+HOMME+QUI+REPARE+LES+FEMMESAvant-première de L’homme qui répare les femmes, de Thierry Michel et Colette Braeckman. Séance spéciale jeudi 24 mars à 20h au Majestic. Projection suivie d’un débat avec Philippe Deruelle, gynécologue, membre du Fond pour la Santé des Femmes.

Synopsis : Le docteur Mukwege est connu comme l’homme qui répare ces milliers de femmes violées durant 20 ans de conflits à l’Est de la République Démocratique du Congo. Sa lutte pour mettre fin aux atrocités et dénoncer l’impunité des coupables, dérange. Menacé de mort, le médecin vit dorénavant cloîtré dans son hôpital de Bukavu, sous la protection des Casques bleus. Avec, à ses côtés, ces femmes auxquelles il a rendu leur intégrité physique et leur dignité, devenues grâce à lui de véritables activistes de la paix.
http://www.lemajesticlille.com/film/l-homme-qui-repare-les-femmes-2016/video/

LE+COEUR+REGULIERAvant-première du film Le cœur régulier, de Vanja D’Alcantara, le vendredi 25 mars à 20h au Métropole en présence de la réalisatrice Vanja D’Alcantara et de la comédienne Isabelle Carré.

Synopsis : Alice s’en va au Japon sur les traces de son frère disparu. Lors de son voyage, elle se rend dans un petit village de bord de mer où Nathan avait trouvé l’apaisement. Ici, le vieux Daisuke empêche les japonais désoeuvrés de sauter d’une falaise. Ce fut le cas de Nathan. C’est au tour d’Alice de faire une halte chez Daisuke, pour mieux se retrouver…
http://www.lemetropolelille.com/film/le-coeur-regulier-2016/video/

Remember

Remember (en salle le 23 mars) // Réalisé par Atom Egoyan // Avec Chistopher Plummer, Martin Landau, Dean Norris, Bruno Ganz.

Synopsis : Un vieil homme, survivant de l’Holocauste, parcourt les États-Unis pour se venger d’un passé qu’il ne cesse d’oublier.
http://www.lemetropolelille.com/film/remember-2016/video/

L’avis de Nico : C’est dans un thriller passionnant que  Atom Egoyan nous entraine. Parfois un peu tiré par les cheveux, on ne peut pourtant que s’attacher à se vieillard malade, qui part à la recherche du meurtrier de ses parents à Auschwitz. L’interprétation de Christopher Plummer est ici formidable. A voir absolument !

Keeper // Fritz Bauer, un héros allemand // Rosalie Blum

KEEPERAvant-première de Keeper le mercredi 16 mars à 20h au Métropole en présence du réalisateur Guillaume Senez.

Synopsis : Maxime et Mélanie s’aiment. Ensemble, ils explorent leur sexualité avec amour et maladresse. Un jour, Mélanie découvre qu’elle est enceinte. Maxime accepte mal la nouvelle, mais peu à peu se conforte dans l’idée de devenir père. Il convainc alors Mélanie de garder l’enfant. C’est maintenant décidé : du haut de leurs quinze ans, Maxime et Mélanie vont devenir parents…
http://www.lemetropolelille.com/film/keeper-2016/video/

FRITZ+BAUER+UN+HEROS+ALLEMANDAvant-première de Fritz Bauer, un héros allemand de Lars Kraum le dimanche 20 mars à 11h15 au Métropole.

Synopsis : Pour sauver son pays, il faut savoir le trahir. En 1957, le juge Fritz Bauer apprend qu’Adolf Eichmann se cache à Buenos Aires. Les tribunaux allemands préfèrent tourner la page plutôt que de le soutenir. Fritz Bauer décide alors de faire appel au Mossad, les services secrets israéliens.
http://www.lemetropolelille.com/film/fritz-bauer-un-heros-allemand-2016/video/

ROSALIE+BLUMAvant-première de Rosalie Blum de Julien Rappeneau le dimanche 20 mars à 16h au Métropole.

Synopsis : Vincent Machot partage son quotidien entre son salon de coiffure, son cousin, son chat, et sa mère bien trop envahissante. Mais la vie réserve parfois des surprises, même aux plus prudents… Il croise par hasard Rosalie Blum, une femme mystérieuse et solitaire, qu’il est convaincu d’avoir déjà rencontrée. Mais où ? Intrigué, il se décide à la suivre partout. Il ne se doute pas que cette filature va l’entraîner dans une aventure pleine d’imprévus où il découvrira des personnages aussi fantasques qu’attachants.
http://www.lemetropolelille.com/film/rosalie-blum-2016/video/

 

Le chant du merle // The lady in the van

Le chant du merle (en salle le 16 mars) // Réalisé par Frédéric Pelle // Avec Adelaïde Leroux, Nicolas Abraham, Myriam Boyer, Patrick D’Assumçao, Pierre Bouysset

 

Synopsis : Aurélie est serveuse dans un hôtel restaurant en Corrèze. Elle partage son temps entre son travail, le club d’ornithologie, le vieux monsieur dont elle s’occupe et sa mère avec qui elle vit. Discrète, fragile, elle attend que quelque chose arrive dans sa vie. Un jour, François, un représentant de commerce charmeur et mystérieux s’intéresse à elle.
http://www.lemetropolelille.com/film/le-chant-du-merle-2016/video/

 

THE+LADY+IN+THE+VANThe lady in the van (en salle le 16 mars) /Réalisé par Nicolas Hytner // Avec Maggie Smith, Dominic Cooper, James Corden, Jim Broadbent, Frances De La Tour

Synopsis : Un tranquille voisin noue une relation inattendue avec la vieille SDF qui vit dans un van garé dans l’allée de son jardin.
http://www.lemetropolelille.com/film/the-lady-in-the-van-2016/video/

 

Saint-Amour

Saint-Amour (en salle le 2 mars) // Réalisé par Benoit Delépine, Gustave Kervern, avec Gérard Depardieu, Benoît Poelvoorde, Vincent Lacoste, Céline Salette

Synopsis : L’histoire d’un père et d’un fils, agriculteurs, dont les relations sont conflictuelles. Pour tenter de nouer une nouvelle complicité, ils partent sur la route des vins, avec un taxi parisien, croisé à la sortie du Salon de l’agriculture.
http://www.lemajesticlille.com/film/saint-amour-2016/video/

L’avis de Nico : Rien de tel qu’un bon Delépine/Gervern me direz vous ? Et bien oui ! les personnages sont touchants, attachants, drôles, complétement à côté de la plaque…. Et le duo Depardieu-Poelvoorde fonctionne du feu de dieu. L’évolution de la relation entre le père et le fils se fait finalement tout en finesse et drôlerie. Le seul reproche que l’on peut faire au film, c’est le manque de « trash ». En effet, nos compères nous ont habitué à ce côté décalé qui nous plaît tant (Mammuth, Louise Michel…) et là il y avait pourtant possibilité de jouer un peu plus loin. Dommage, mais ne crachons vraiment pas sur les bonnes choses, c’est juste qu’il faut trouver quelque chose à redire ! Bon point pour Vincent Lacoste, qui à mon sens devient un des acteurs à ne pas louper dans les années à venir !

Louis-Ferdinand Céline

Avant-première Louis-Ferdinand Céline de Emmanuel Bourdieu mardi 1er mars à 20h00 au Majestic. Séance suivie d’un débat avec le réalisateur et la comédienne Géraldine Pailhas.

Synopsis : 1948. Accusé par la justice française d’avoir collaboré avec les Nazis, Louis-Ferdinand Céline s’est exilé au Danemark avec sa femme, Lucette. Milton Hindus, jeune écrivain juif américain, qui l’admire et le soutient avec ferveur, le rejoint au fin fond de la campagne danoise, avec l’intention de tirer de leur rencontre un livre de souvenirs. De la confrontation entre les deux hommes, personne ne sortira indemne…
https://www.lemajesticlille.com/reserver/F107964/D1456858800/VF

Moonwalkers

MOONWALKERSAvant-première Moonwalkers de Antoine Bardou-Jacquet jeudi 25 février à 19h00 au Majestic

Synopsis : Juillet 1969, l’agent de la CIA Tom Kidman est envoyé à Londres pour rencontrer Stanley Kubrick et le convaincre de filmer un faux alunissage au cas où la mission Apollo 11 échouerait. Kidman ne trouve pas Kubrick, mais il tombe sur Jonny, le manager raté d’un groupe de rock hippie. Jonny est le cauchemar de Kidman, mais il n’aura pas d’autres choix que de s’embarquer dans un trip halluciné avec lui, afin de mener à bien sa mission, sauver leurs vies et monter la plus grosse supercherie de l’histoire !
http://www.lemajesticlille.com/film/moonwalkers-2016/video/

Je ne suis pas un salaud // Merci Patron // The revenant

Je ne suis pas un salaud (en salle le 24 février) // Réalisé par Emmanuel Finkiel, avec Nicolas Duvauchelle, Mélanie Thierry, Driss Ramdi

Synopsis : Lorsqu’il est violemment agressé dans la rue, Eddie désigne à tort Ahmed, coupable idéal qu’il avait aperçu quelques jours avant son agression. Alors que la machine judiciaire s’emballe pour Ahmed, Eddie tente de se relever auprès de sa femme et de son fils et grâce à un nouveau travail. Mais bientôt conscient de la gravité de son geste, Eddie va tout faire pour rétablir sa vérité. Quitte à tout perdre…
http://www.lemajesticlille.com/film/je-ne-suis-pas-un-salaud-2016/video/

L’avis de Nico : Alors oui, il n’est pas un salaud, mais un raté ça c’est évident ! Un peu comme le film d’ailleurs. C’est long, souvent ennuyeux et même si la prestation de Nicolas Duvauchelle est ici excellente, on arrive pas à rentrer dans le film., ni même à s’attacher aux personnages. Raccourcis faciles, où sont les témoins, y a-t-il une enquête, on ne le sait pas vraiment….. Pas génial du tout !!

merci patronMerci Patron (en salle le 24 février) // Réalisé par François Ruffin

Synopsis : Pour Jocelyne et Serge Klur, rien ne va plus : leur usine fabriquait des costumes Kenzo (Groupe LVMH), à Poix-du-Nord, près de Valenciennes, mais elle a délocalisé en Pologne. Voilà le couple au chômage, criblé de dettes, et qui risque désormais de perdre sa maison.
C’est alors que François Ruffin, fondateur du journal Fakir, frappe à leur porte. Il est confiant : il va les sauver. Entouré d’un inspecteur des impôts belge, d’une bonne sœur rouge, de la déléguée CGT, et d’ex-vendeurs à la Samaritaine, il ira porter le cas Klur à l’assemblée générale de LVMH, bien décidé à toucher le cœur de son PDG, Bernard Arnault.
Mais ces David frondeurs pourront-ils l’emporter contre un Goliath milliardaire ? Du suspense, de l’émotion, et de la franche rigolade. Nos pieds nickelés picard réussiront-ils à duper le premier groupe de luxe au monde, et l’homme le plus riche de France ?
http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19560135&cfilm=243117.html

The revenant (en salle le 24 février) // Réalisé par Alejandro González Iñárritu, avec Leonardo Dicaprio, Tom Hardy, Domhnall Gleeson, Will Poulter

Synopsis : Dans une Amérique profondément sauvage, le trappeur Hugh Glass est sévèrement blessé et laissé pour mort par un traître de son équipe, John Fitzgerald. Avec sa seule volonté pour unique arme, Glass doit affronter un environnement hostile, un hiver brutal et des tribus guerrières, dans une inexorable lutte pour sa survie, portée par un intense désir de vengeance.
http://www.lemajesticlille.com/film/the-revenant-2016/video/

L’avis de Nico : Il est vraiment très attendu ce nouveau Iñárritu. Bafta, Golden Globes…. Les récompenses commencent déjà à tomber ! Nommé 12 fois aux Oscars (dont Meilleur Film), ce sera peut être aussi et enfin la consécration tant méritée pour Leonardo DiCaprio, nommé dans la catégorie Meilleur Acteur.

Tempête

Avant-première de Tempête le vendredi 19 février à 20h00 au Métropole en présence du réalisateur Samuel Collardey

Synopsis : À 36 ans, Dom est marin pêcheur en haute mer et ne rentre que quelques jours par mois à terre. En dépit de ses longues absences, il a la garde de ses deux enfants. Dom, fait tout pour être un père à la hauteur. Assez grands pour s’assumer, Maylis et Mattéo n’en sont pas moins deux adolescents qui font leurs propres expériences. L’une d’elle, malheureuse, va forcer Dom à faire un choix entre son métier au grand large et sa vie de famille.

Réservations : https://www.lemetropolelille.com/reserver/F90611/D1455908400/VF

Avé César

Avé César (en salle le 17 février). Film américain de Ethan et Joel Coen, avec Josh Brolin, George Clooney, Scarlett Johansson, Channing Tatum, Tilda Swinton

Synopsis : Les déboires d’un employé de studio, chargé de résoudre toutes sortes de problèmes, au cours d’une journée particulièrement remplie. L’âge d’or d’Hollywood, croqué par les frères Coen.
http://www.lemajesticlille.com/film/ave-cesar-2016/video/

L’avis de Nico : Du très très lourd avec ce très attendu nouveau film des frères Coen. 2ans ½ après le très bon mais discret Inside Llewyn Davis, les 2 frères nous offrent une vraie satyre des grandes heures de l’âge d’or d’Hollywood. Et c’est entouré d’un casting incroyable qu’ils nous entrainent dans presque 2 heures de délire. A voir !!!

DANISH GIRL, une belle histoire d’amour

2Un garçon Einar , une fille Gerba. Ils sont jeunes, beaux, artistes dans ce Copenhague des années 1920 ouvert, comme dans beaucoup de capitales victorieuses de l’après guerre, à l’art, aux vernissages, aux relations mondaines. Lui, peintre paysagiste, se taille déjà une réputation solide. Elle, portraitiste, a plus de mal à vendre son travail. Heureusement, ils sont nombreux à passer par son atelier pour se faire « peindre » le portrait. C’est dans cet atelier que tout bascule. Une cliente est en retard et Gerba demande à Einar de lui servir de modèle et d’enfiler la robe prévu pour la circonstance. Einar se sent tout de suite habité par un corps qui n’est pas le sien mais qu’il va désirer par dessus tout. L’amour entre ces deux êtres va rester intact mais la relation impossible. Einar veut devenir une femme. Ce film montre avec beaucoup de pudeur la souffrance rencontrée par ce garçon. Le couple quitte le Danemark pour Paris, le soutient de Gerba est permanent, elle va mettre son bonheur entre parenthèses pour le bonheur de Einar qui devient Lili.

@ Philippe

Peur de rien

Peur de rien (en salle le 10 février), Film français de Danielle Arbid, avec Manal Issa, Vincent Lacoste…

Synopsis : 19 ans, étrangère, lâchée dans un pays inconnu, seule et sans repères. Voilà qui est Lina quand elle arrive ce matin de 1993 à Paris. Elle est venue chercher ici ce qu’elle n’a jamais trouvé dans sa famille ou dans son pays d’origine, le Liban : une forme de liberté.
http://www.lemajesticlille.com/film/peur-de-rien-2016/video/

L’avis de Nico : Une jeune femme, trois histoires d’amour, l’intégration, une culture différente, comprendre l’autre, l’envie d’autre chose, les années 90…. Beaucoup de thèmes développés par Danielle Arbid, peut être un peu trop d’ailleurs. En ce qui me concerne, la deuxième partie du film, plus politisé est vraiment plus intéressante. A noter la performance de Vincent Lacoste, qui, même si il arrive en fin de film, nous propose une prestation plutôt intéressante pour un jeune acteur en devenir. Ces choix de films l’emmène sur une tout autre voie, et nous serons très attentif à sa prestation dans le très attendu Saint Amour du duo Kervern Delépine.

Je ne suis pas un salaud

Avant-première de Je ne suis pas un salaud le jeudi 11 février à 20h30 au Majestic en présence du réalisateur Emmanuel Finkiel et du comédien Nicolas Duvauchelle

Synopsis : Lorsqu’il est violemment agressé dans la rue, Eddie désigne à tort Ahmed, coupable idéal qu’il avait aperçu quelques jours avant son agression. Alors que la machine judiciaire s’emballe pour Ahmed, Eddie tente de se relever auprès de sa femme et de son fils et grâce à un nouveau travail. Mais bientôt conscient de la gravité de son geste, Eddie va tout faire pour rétablir sa vérité. Quitte à tout perdre…
http://www.lemajesticlille.com/film/je-ne-suis-pas-un-salaud-2016/video/

Réservations : https://www.lemajesticlille.com/reserver/F69331/D1455219000/VF

Les premiers, les derniers

Les premiers, les derniers (en salle le 27 janvier) de Bouli Lanners avec Bouli Lanners, Albert Dupontel, Suzanne Clément, Michael Lonsdale

Synopsis : Dans une plaine infinie balayée par le vent, Cochise et Gilou, deux inséparables chasseurs de prime, sont à la recherche d’un téléphone volé au contenu sensible. Leur chemin va croiser celui d’Esther et Willy, un couple en cavale. Et si c’était la fin du monde ? Dans cette petite ville perdue où tout le monde échoue, retrouveront-ils ce que la nature humaine a de meilleur ? Ce sont peut-être les derniers hommes, mais ils ne sont pas très différents des premiers. 
http://www.lemetropolelille.com/film/les-premiers-les-derniers-2016/video/

L’avis de Nico : Ce sont les plaines de la Beauce qui ont servies de terrain de jeu à ce western moderne de Bouli Lanners. Et c’est dans ces lieux magiques, mystiques et mystérieux que le réalisateur nous livre sans aucun doute son film le plus personnel et abouti. Entouré d’un casting remarquable, Dupontel, Aurore Broutin, David Murgia….Boulin Lanners nous donne là une vraie leçon d’humanité, et si à la fin des temps, les Hommes pouvaient-ils se retrouver ???? Petit bonus, la bande son est remarquable, la photographie vraiment splendide. A coup sûr, Les premiers, les derniers est un très grand film de ce début d’année. A ne pas rater !

Et petit clin d’oeil, Bouli Lanners est venu présenté le film au début du mois de janvier à Lille. Devinez qui nous a rejoint autour d’un bon verre ???

Merci patron !

merci patronAvant-première du film Merci patron ! lundi 25 janvier à 20h00 au Métropole en présence du réalisateur François Ruffin.

Synopsis : Pour Jocelyne et Serge Klur, rien ne va plus : leur usine fabriquait des costumes Kenzo (Groupe LVMH), à Poix-du-Nord, près de Valenciennes, mais elle a délocalisé en Pologne. Voilà le couple au chômage, criblé de dettes, et qui risque désormais de perdre sa maison. C’est alors que François Ruffin, fondateur du journal Fakir, frappe à leur porte. Il est confiant : il va les sauver. Entouré d’un inspecteur des impôts belge, d’une bonne sœur rouge, de la déléguée CGT, et d’ex-vendeurs à la Samaritaine, il ira porter le cas Klur à l’assemblée générale de LVMH, bien décidé à toucher le cœur de son PDG, Bernard Arnault. Mais ces David frondeurs pourront-ils l’emporter contre un Goliath milliardaire ? Du suspense, de l’émotion, et de la franche rigolade. Nos pieds nickelés picard réussiront-ils à duper le premier groupe de luxe au monde, et l’homme le plus riche de France ?

Les chevaliers blancs

Les chevaliers blancs (en salle le 20 janvier) – Réalisé par Joachim Lafosse avec Vincent Lindon, Louise Bourgoin, Valérie Donzelli.

Synopsis : Jacques Arnault, président d’une ONG, prépare l’évacuation de 300 orphelins en bas âge, victimes de la guerre civile dans un pays d’Afrique. Un avion spécialement affrété les emmènera en France, où les attendent les parents candidats à l’adoption qui ont financé l’opération. Entouré d’une équipe de volontaires – médecins, pompiers, infirmières – ainsi que de sa compagne et de la journaliste qui doit couvrir l’expédition, Jacques va se lancer dans une aventure extrême, où rien ne se passe comme prévu…
http://www.lemetropolelille.com/film/les-chevaliers-blancs-2016/video/

L’avis de Nico : Qu’est ce qu’on s’ennuie dans ce film…… Tout le monde se souvient de cette histoire, chacun à certainement eu un point de vue à l’époque, et bien ici, tous seront réconciliés : c’est mauvais. On se demande quand arriveront les enfants, on se demande si Lafosse méprise à ce point ces comédiens que même eux semblent inexistants…. Le seul à sortir un peu son épingle du jeu, Reda Kateb ! Mais bon de là à ce déplacer pour ses quelques apparitions, il ne faut pas pousser !

Préjudice // J’avancerai vers toi avec les yeux d’un sourd

PREJUDICE+3Préjudice – Réalisé par Antoine Cuypers avec Nathalie Baye, Arno Hintjens, Thomas Blanchard, Ariane Labed, Eric Caravaca, Cathy Min-Jung // Jeudi 14 janvier à 20h00 au Métropole en présence du réalisateur Antoine Cuypers 

Lors d’un repas de famille, Cédric, la trentaine, vivant toujours chez ses parents, apprend que sa soeur attend un enfant. Alors que cette nouvelle suscite l’engouement auprès de tous, elle provoque chez lui un ressentiment qui va se transformer en fureur. Il tente alors d’établir, aux yeux des autres, le préjudice dont il se proclame victime. Entre paranoïa et faux-semblants, une famille va tout déployer pour préserver son apparente harmonie.

J+AVANCERAI+VERS+TOI+AVEC+LES+YEUX+D+UN+SOURDJ’avancerai vers toi avec les yeux d’un sourd  Réalisé par Laetitia Carton // Mardi 19 janvier à 20h00 au Métropole en présence de la réalisatrice Laetitia Carton et d’un interprète en langue des signes.

Ce film est adressé à mon ami Vincent, qui est mort il y a dix ans. Vincent était sourd. En remontant le fil de sa vie, et de sa souffrance liée à la surdité, le film nous entraîne à la découverte du monde des Sourds, un peuple uni autour de la Langue des Signes, qui lutte pour défendre sa culture.
http://www.lemetropolelille.com/film/j-avancerai-vers-toi-avec-les-yeux-d-un-sourd-2016/video/

Carol

Carol (en salle le 13 janvier) – Réalisé par Todd Haynes, avec Cate Blanchett, Rooney Mara, Sarah Paulson, Kyle Chandler

Synopsis : Dans le New York des années 1950, Therese, jeune employée d’un grand magasin de Manhattan, fait la connaissance d’une cliente distinguée, Carol, femme séduisante, prisonnière d’un mariage peu heureux. À l’étincelle de la première rencontre succède rapidement un sentiment plus profond. 
Les deux femmes se retrouvent bientôt prises au piège entre les conventions et leur attirance mutuelle.
http://www.lemetropolelille.com/film/carol-2016/video/

La vie très privée de Monsieur Sim

La vie très privée de Monsieur Sim (en salle le 16 décembre) – Réalisé par Michel Leclerc avec JEAN-PIERRE BACRI, Isabelle Gelinas, Vimala Pons, Valeria Golino, Linh-Dan Pham, Mathieu Amalric

Synopsis : Monsieur Sim n’a aucun intérêt. C’est du moins ce qu’il pense de lui-même. Sa femme l’a quitté, son boulot l’a quitté et même son père n’a pas le temps de déjeuner avec lui. C’est alors qu’il reçoit une proposition inattendue : traverser la France pour vendre des brosses à dents qui vont « révolutionner l’hygiène bucco-dentaire ». Il en profite pour revoir les visages de son enfance, notamment son premier amour, sa fille et son père, et faire d’étonnantes découvertes qui vont le révéler à lui-même.
http://www.lemetropolelille.com/film/la-vie-tres-privee-de-monsieur-sim-2015/video/

ARGENTINA // TOUT EN HAUT DU MONDE // JANIS // LES PREMIERS, LES DERNIERS

ARGENTINA+ZONDAARGENTINA (ZONDA) – Réalisé par Carlos Saura avec El Chaqueno Palavecino, Soldedas Pastoruti, Jairo, Liliana Herrero, Luis Salinas, Jaime Torres // Dimanche 27 décembre à 15h45 au Métropole

De la Pampa aux Andes, de l’univers des indiens Mapuche á celui des villageois qui chantent leur nostalgie dans les cafés, du monde des Gauchos à celui des grandes villes d’aujourd’hui… ARGENTINA nous propose un voyage musical et sensoriel dans l’espace et le temps composé des chants, des danses et des couleurs qui font toute l’âme de l’Argentine.
http://www.lemetropolelille.com/film/argentina-zonda-2015/video/

TOUT+EN+HAUT+DU+MONDETOUT EN HAUT DU MONDE – Réalisé par Rémi Chayé avec la voix de Christa Théret // Lundi 28 décembre à 14h00 au Majestic

1892, Saint-Pétersbourg. Sacha, une jeune fille de l’aristocratie russe, a toujours été fascinée par la vie d’aventure de son grand-père, Oloukine. Explorateur renommé, concepteur du Davaï, son magnifique navire de l’Arctique, il n’est jamais revenu de sa dernière expédition à la conquête du Pôle Nord. Et maintenant son nom est sali et sa famille déshonorée. Pour laver l’honneur de la famille, Sacha s’enfuit. En route vers le Grand Nord, elle suit la piste de son grand-père pour retrouver le fameux navire.
http://www.lemajesticlille.com/film/tout-en-haut-du-monde-2016/video/

JANISJANIS – Réalisé par Amy Berg // Mardi 29 décembre à 19h15 au Majestic

Janis Joplin est l’une des artistes les plus impressionnantes et une des plus mythiques chanteuses de rock et de blues de tous les temps. Mais elle était bien plus que cela : au-delà de son personnage de rock-star, de sa voix extraordinaire et de la légende, le documentaire JANIS nous dépeint une femme sensible, vulnérable et puissante. C’est l’histoire d’une vie courte, mouvementée et passionnante qui changea la musique pour toujours.
http://www.lemajesticlille.com/film/janis-2016/video/

LES+PREMIERS+LES+DERNIERSLES PREMIERS, LES DERNIERS – Réalisé par Bouli Lanners avec Bouli Lanners, Albert Dupontel, Suzanne Clément, Michael Lonsdale // Vendredi 8 janvier à 20h00 au Métropole en présence du réalisateur et comédien Bouli Lanners

Cochise et Gilou, deux inséparables chasseurs de prime doivent retrouver un téléphone au contenu sensible, égaré par son influent propriétaire. Leur recherche va les conduire dans une petite ville paumée, où ils vont croiser Esther et Willy, un jeune couple en marge du monde, qui semblent fuir un grand danger…

Je lutte donc je suis & La passion de Jeanne d’Arc

Je lutte donc je suisJe lutte donc je suis – Réalisé par Yannis Youlountas // Séance spéciale vendredi 11 décembre à 19h00 au Métropole. Séance suivie d’un débat en présence du réalisateur Yannis Youlountas // Réservations: http://www.lemetropolelille.com/reserver/F107434

« De Grèce et d’Espagne, un vent du sud souffle sur l’Europe contre la résignation. Dans les villes et les campagnes, dans les îles et les montagnes, au cœur des luttes et des alternatives en actes, des femmes, des hommes, mais aussi des enfants refusent de baisser les bras. Une même devise résume leur courage de résister, leur joie de créer et leur persévérance à toute épreuve : « JE LUTTE DONC JE SUIS » (prononcer « AGONIZOMAI ARA IPARKO » en grec et « LUCHO LUEGO EXISTO » en espagnol). Quelques mots pour vivre debout, parce que rester assis, c’est se mettre à genoux. Une brise marine, souriante et solidaire, de Barcelone à Athènes et d’Andalousie en Crète, qui repousse les nuages du pessimisme. Un voyage palpitant en musique, d’un bout à l’autre de la Méditerranée, en terres de luttes et d’utopie. »

la_passion_de_jeanne_d_arcLa passion de Jeanne d’Arc – Réalisé par Carl Theodor Drever // Ciné concert Mardi 15 décembre à 20h00 au Majestic, Accompagné par M. Coceano(piano) et S. Amiard(piano, musique éléctronique et objets sonores) // Version inédite restaurée

Le récit du procès de Jeanne d’Arc en 1431, où elle fut accusée d’hérésie par des juristes ecclésiastiques décidés à lui faire abjurer ses prétentions de visions saintes, et au terme duquel elle fut brûlée sur le bûcher.

Demain

Demain (déjà en salle) – Réalisé par Cyril Dion, Mélanie Laurent

Synopsis : Et si montrer des solutions, raconter une histoire qui fait du bien, était la meilleure façon de résoudre les crises écologiques, économiques et sociales, que traversent nos pays ? Cyril Dion et Mélanie Laurent sont partis, avec une équipe de quatre personnes, à la rencontre des pionniers qui réinventent l’agriculture, l’énergie, l’économie, la démocratie et l’éducation. En mettant bout à bout ces initiatives positives et concrètes, ils commencent à voir émerger ce que pourrait être le monde de demain…
http://www.lemajesticlille.com/film/demain-2015/video/

D’autres ont déjà travaillé et réalisé autour du sujet, je pense à la journaliste Marie Monique Robin (Les moissons du futur, Sacrée croissance) ou Jean Paul Jaude (Nos enfants nous accuseront, Severn…). Et bien force est de constaté qu’il y a encore du boulot pour que les prises de conscience se réalisent. Certes, c’est toujours la même chose qui est rabâchée, ce sont toujours les mêmes solutions qui sont proposées, mais hélas jamais appliquées: la faute aux gouvernements sous la coupe des grands groupes et des banques !!!! Dans leur parcourt et cheminement, Cyril Dion et Mélanie Laurent nous montent qu’il n’y a pas de fatalité, et que si à l’échelle locale on peut changer  les choses, pas de raison pour que ça ne marche pas au niveau mondial !

21 nuits avec Pattie

21 nuits avec Pattie, réalisé par Arnaud Larrieu, Jean-marie Larrieu, avec Isabelle Carré, Karin Viard, André Dussolier, Sergi Lopez, Denis Lavant

Synopsis : Au coeur de l’été, Caroline, parisienne et mère de famille d’une quarantaine d’années, débarque dans un petit village du sud de la France. Elle doit organiser dans l’urgence les funérailles de sa mère, avocate volage, qu’elle ne voyait plus guère. Elle est accueillie par Pattie qui aime raconter à qui veut bien l’écouter ses aventures amoureuses avec les hommes du coin. Alors que toute la vallée se prépare pour les fameux bals du 15 août, le corps de la défunte disparaît mystérieusement.
http://www.lemajesticlille.com/film/88101/video/

L’avis de Nico : Après L’amour est un crime parfait, Les frères Larrieu remettent en scène Karin Viard et cette fois dans une comédie. Avec Isabelle Carré,en voilà un duo de comédiennes qui fonctionne plutôt bien!!! Petite cerise sur le gâteau, la présence de Dussolier excellent! Une comédie qui fait du bien!

Marguerite et Julien

Avant première Marguerite et Julien Vendredi 27 novembre à 20h00 au Métropole. Séance suivie d’un débat en présence du comédien Jérémie Elkaïme.

Synopsis : Julien et Marguerite de Ravalet, fils et fille du seigneur de Tourlaville, s’aiment d’un amour tendre depuis leur enfance. Mais en grandissant, leur tendresse se mue en passion dévorante. Leur aventure scandalise la société qui les pourchasse. Incapables de résister à leurs sentiments, ils doivent fuir…
http://www.lemetropolelille.com/film/67291/video/

Knight of cups // Mia madré

Cette semaine, juste 2 avant-premières, en esperant que ces films vous donnent envies de se rendre en salle pour se vider un peu la tête après ces tristes évènements !!!

Avant-première lundi 23 novembre à 19h00 au Majestic

Knight of cups, réalisé par Terrence Malick avec Christian Bale, Cate Blanchett, Nathalie Portman, Brian Dennehy, Antonio Banderas.

Synopsis : Rick, auteur de comédies à Hollywood, n’a pas collectionné que des réussites. Les fêtes, les rencontres sans lendemain, sa carrière… Rien de tout cela ne le satisfait. Et pourtant, chaque femme, chaque homme qu’il a croisé dans sa vie lui a servi d’une façon ou d’une autre de guide, de messager. Il aspire à autre chose, sans savoir réellement quoi, et se demande quel chemin prendre. Pourtant, son voyage vient de commencer…
http://www.lemajesticlille.com/film/95044/video/

Avant-première mardi 24 novembre à 19h15 au Métropole

Mia madré, réalisé par Nanni Moretti avec Nanni Moretti, Marguerita Buy, John Turturro.

Synopsis : Margherita est une réalisatrice en plein tournage d’un film dont le rôle principal est tenu par un célèbre acteur américain. À ses questionnements d’artiste engagée, se mêlent des angoisses d’ordre privé : sa mère est à l’hôpital, sa fille en pleine crise d’adolescence. Et son frère, quant à lui, se montre comme toujours irréprochable… Margherita parviendra-t-elle à se sentir à la hauteur, dans son travail comme dans sa famille ?
http://www.lemetropolelille.com/film/86901/video/

Spectre // Une histoire de fou

Spectre, réalisé par Sam Mendes avec Daniel Craig, Naomie Harris, Christoph Waltz, Léa Seydoux, Ben Whishaw, Monica Bellucci, Ralph Fiennes.

Synopsis : Dans 007 SPECTRE, un message mystérieux provenant du passé de Bond le lance à la poursuite d’une organisation sinistre. Tandis que M combat les forces politiques afin de garder les services secrets actifs, Bond enquête afin de déceler les terribles secrets de SPECTRE.
http://www.lemajesticlille.com/film/bond-24-2015/video/

L’avis de Nico : Ça y est, il arrive enfin ! pour ceux qui ne peuvent pas voir les avant-premières, Bond débarque enfin sur les écrans. Dans les pays premiers pays dans lesquels il est sorti, le film a fait un démarrage de folie ! On imagine bien ce qui va s’emparer de la France, d’autant qu’il est considéré comme un meilleur de toute la franchise.

Une histoire de fou, réalisé par Robert Guédiguian avec Simon Abkarian, Ariane Ascaride, Grégoire Leprince Ringuet, Syrus Shahidi.

Synopsis : Berlin, 1921. Talaat Pacha, principal responsable du génocide Arménien, est exécuté dans la rue par Soghomon Thelirian, qui sera acquitté lors son procès par un jury populaire. 60 ans après, Aram, jeune marseillais d’origine arménienne, fait sauter à Paris la voiture de l’ambassadeur de Turquie. Un jeune cycliste qui passait là par hasard, Gilles Tessier, est gravement blessé. Aram, en fuite, rejoint l’armée de libération de l’Arménie à Beyrouth, pendant que Gilles, paralysé, cherche à en savoir plus…
http://www.lemetropolelille.com/film/65111/video/

L’avis de Nico : Plutôt que de faire un film sur le génocide Arménien, Robert Guédiguian préfère nous raconter presque un siècle d’histoire et la lutte de tout un peuple, qui veut parler de reconnaissance, qui parle de vengeance, de colère… avec les conséquences que cela engendre. Bien que la construction du film soit des plus classique, le gros intérêt vient de la totale méconnaissance que nous avons du sujet et la manière dont Guédiguian nous éclaire.

Ciné-concert : Les pionniers du cinéma

pionniers01Dimanche 15 novembre à 16h au Métropole : programme de 13 courts métrages accompagné en direct par C. Leroy (piano) et P. Saucez (clarinette).

Le 28 décembre 1895 a lieu la première séance du Cinématographe Lumière. On y découvre un train arrivant en gare, une sortie d’usine, des images de pays lointains. Des vues d’à peine une minute, muettes et en noir et blanc ; le monde projeté sur grand écran. Puis très vite, les films deviennent plus longs, on les accompagne avec de la musique, on y met de la couleur. C’est le temps des départs sur la lune, des dinosaures apprivoisés et des attaques de train par des bandits. Premières fictions, premiers trucages, premiers dessins animés, premier western : Les Pionniers du cinéma ouvrent à tous les possibles. En 13 films, le programme raconte leur histoire, nous emmène à leur rencontre, nous invite à la découverte de ces premières fois.

Le fils de Saul – A ne pas rater !

Le fils de Saul, réalisé par Laszlo Nemes avec Géza Röhrig, Levente Molnár, Urs Rechn.