Archives de la catégorie ‘Maud Vasselle’

Rencontre avec le photographe Jérémie Lenoir

  • Jeudi 09 juin 2016 à 19h00 // Librairie Le Bateau Livre

Jéremy LenoirDepuis près de 10 ans, les photographies de Jérémie Lenoir construisent une anthropologie des paysages contemporains.

En observant leurs évolutions, il nous livre un regard distancié et objectif sur nos territoires et un minutieux travail de composition tendant vers l’abstraction. Entre 2014 et 2015, le plasticien se focalise sur un espace géographique entre Nord-Pas-de-Calais et Flandres, le long d’un axe Arras-Anvers. Pendant ces deux années, Jérémie Lenoir s’est tout autant intéressé au bassin minier qu’à la métropole transfrontalière, aux enjeux de l’extension urbaine et à ceux de la reconversion du patrimoine industriel.

Le projet NORD est profondément ancré dans le réel. Jérémie Lenoir sélectionne les lieux ici représentés pour ce qu’ils racontent sur les transformations de notre société. Aussi insiste-t-il sur le fait que rien dans ses photographies n’est truqué, retouché, effacé ou ajouté.

Son protocole de prise de vues vient renforcer ce désir de neutralité dans le traitement des paysages : les lieux sont choisis au préalable et sont survolés plusieurs fois pour en saisir l’évolution, et ses vues aériennes sont toujours réalisées à la même heure, à la même altitude et avec la même focale.

Pourtant, le photographe prend le parti de nous faire voyager dans un monde abstrait qu’il nous impose de décrypter. La conjugaison du point de vue aérien et des influences picturales qu’il puise dans la peinture (Soulages, Rothko, Noland, Malevitch…) remettent aussi bien en cause la capacité du médium photographique à reproduire le réel que celle de nos paysages à s’inscrire à un principe d’identité. NORD est ainsi une relecture des territoires contemporains dans laquelle dialoguent le réel et l’imaginaire, la présence et l’absence, le retrait et l’attrait, le recul et l’abandon. Pour Jérémie Lenoir, c’est de cette ambivalence que l’oeuvre acquiert son autonomie, et de cette autonomie que peut naître une nouvelle possibilité du paysage.

La rencontre sera animée par Lucie Baratte, graphiste et typographe.

JÉRÉMIE LENOIR est né en 1983. Plasticien photographe français. Diplômé de Polytech Tours et de l’Ecole Supérieure d’Art et Design d’Orléans. Il est l’auteur de Territoires Occupés chez LME (2009) et de Transfigurations chez Filigranes (2011). Il est notamment lauréat de la Bourse de la Fondation Mécène et Loire, du Prix de la SCAM et du 18ème prix de l’A.M.E (Art et Mécénat d’entreprise en Essonne).

Image

Voter est un devoir !

voter est un devoir

La serie complète des photos de Maud sur ce thème : https://www.flickr.com/photos/129476810@N05/sets/72157649892337066

Image

Braderie à la Maud

Braderie à la Maud

Image

VANS

vans

Image

Arrière saison

Arrière saison

La braderie de Lille vue par Maud (5/5)

Depuis 5 semaines, Maud nous a raconté sa braderie de Lille, à travers une très jolie série de photos. Voilà la petite série de la Rentrée est terminée, mais vous pouvez continuer sur son flickr !

Mon petit Monsieur // Vu d’ Ours : Dans cette rue, il y avait peu de stand, un Homme avec quelques Objets attend sur son banc un acheteur potentiel, et il y a ce petit Ours au coin qui regarde ses milliers de pieds qui passent. J’ai choisi de donner vie à cet Ours et son regard sur la braderie.

La braderie de Lille vue par Maud (4/5)

Maud nous raconte sa braderie de Lille, à travers une très jolie série de photos. Pendant 5 semaines, Maud présentera 2 photos et expliquera pourquoi ces moments ont été figés par son regard.

OuiIci je croise ces objets en fin de braderie restés à l’abandon sur le bord d’une fenêtre. J’ai aimé ces bibelots  n’ayant aucun lien les uns avec les autres disposés devant ces OUI.

Reflet de braderieParmi les stands, je passe devant la devanture d’un marchand de pizza oú attend une jeune fille souriante, son regard et les reflets de vitrine sur la braderie m’ont enchantés.

La braderie de Lille vue par Maud (3/5)

Maud nous raconte sa braderie de Lille, à travers une très jolie série de photos. Pendant 5 semaines, Maud présentera 2 photos et expliquera pourquoi ces moments ont été figés par son regard.

Jaunes et noirLa braderie c’est aussi cela avec 2 millions de visiteurs, les poubelles s’entassent. Le dimanche Lille devient une décharge publique. Je passe devant un tas puis 2, et 3  de poubelles, à tous les coins de rue il n’y a que ça. Je déclenche entre étonnement et écœurement. Comment gérer autant de déchets dans une foule très dense. Vous pourrez sur le lien flickr découvrir d’autres photos de ces amonts de déchets.

Pique niqueSur le même thème, je passe prés de la Deule en voulant rejoindre la Guinguette de la Marine, et je croise cette dame qui grignote une brochette, au milieu de déchets en tout genre (emballage, mais aussi objets divers et variés comme des chaussures ) laissés par les bradeux.

La braderie de Lille vue par Maud (2/5)

Maud nous raconte sa braderie de Lille, à travers une très jolie série de photos. Pendant 5 semaines, Maud présentera 2 photos et expliquera pourquoi ces moments ont été figés par son regard.

 Massage bradéAu détour d’une rue en attendant un ami, je vois cette dame en train de se faire masser, la braderie c’est aussi cela, un melting pot d’évènements annexes à la vente de bibelots divers et variés. Situation décalée, parmi la foule certains prennent le temps de se faire masser à prix bradé.

ChutAu coin de la place Rihour, il y a cette affiche: Une femme qui pose son doigt sur la bouche, en signe de silence chut….sur la devanture d’un café, et à coté cette foule Lilloise affairée dans une course frénétique pour dénicher l’Objet du week end.

La braderie de Lille vue par Maud (1/5)

Maud nous raconte sa braderie de Lille, à travers une très jolie série de photos. Pendant 5 semaines, Maud présentera 2 photos et expliquera pourquoi ces moments ont été figés par son regard.

Le mini Van : Je commencerai par cette photo  d’une famille probablement Hollandaise, étant venue installer ses mystérieux objets hétéroclites pour les chineurs. Pour moi la braderie c’est ça  : Ce petit Van, ses occupants et leurs objets à vendre.

Braderie RusseIci il y a un stand tout à fait improbable tenu par les occupantes d’un monastère . J’ai trouvé cette situation vraiment surprenante, ces Soeurs  avec leur stand à la Braderie, venue de leur Monastère Orthodoxe qui plus est Russe!

Galerie

On fait le mur ?

Image

Alors on danse !

Street Art in Lille-3

Image

Lin

Street Art in Lille-4

Galerie

Clowné au mur

Galerie

Petits pas

Image

Rue Gambetta

Rue Gambetta

Peter N. Turnley

Peter N. TurnleyPeter N. Turnley, né le 22 juin 1955 dans le Fort Wayne, l’Indiana est un photojournaliste d’origine américaine connu pour documenter la condition humaine et l’actualité. Pendant les deux décennies passées, il a voyagé à travers quatre-vingt-cinq pays et a couvert presque chaque événement de nouvelles majeures et de signification internationale. Grand photographe de rue il a vécu á Paris et a photographié la ville pour notre plus grand plaisir. Peter Turnley est l’héritier des grands maîtres  de la photographie française comme Brassai, Henri Cartier-Bresson, Robert Doisneau et Édouard Boubat. Il a commencé par assister Robert Doisneau, avant de devenir, tout naturellement, un proche ami de Édouard Boubat. L’influence de ces monuments de la photographie française sur le travail de Turnley est évidente.

Venez découvrir ce photographe que j’affectionne particulièrement à travers cette sélection de photos.

Maud

Image

Entre nous

Entre nous

Image

Les petits carreaux

Les petits carreaux

Image

Les petites feuilles rouges

beaux art

Galerie

Festival du cinéma européen

Image

Affichage

Affichage

Image

Regards croisés sur la ville

Expo-15

Image

Mainsquare Festival

affichage3-2

DE LÀ–BAS ET D’ICI – GILLES RONDOT

J’ai choisi cette semaine de vous présenter l’exposition de Gilles Rondot car celle–ci a créée chez moi une forte émotion. La mise en scène de ses photographies, très colorées, la lumière, la chaleur, et le message qui s’en dégagent m’ont captivée.

La composition de ses œuvres est marquée par un ensemble de cadre dans le cadre. Celle-ci permet une mise en abyme de ses photos représentant l’agressivité du consumérisme face à la vie quotidienne des populations dans différents pays.

Je regarde, je m’arrête et m’interroge sur nos modes de consommation, sur ses images publicitaires ainsi que sur les Hommes que nous croisons au quotidien mais que nous ne voyons plus.

Vous pourrez aussi y découvrir un travail très intéressant réalisé par les habitants du quartier de Wazemmes sur le même thème.

  •  Exposition jusqu’au 29 Mars
  • Maison folie Wazemmes – 70 rue des Sarrazins – LILLE – www.mfwazemmes-lille.fr
  • Tél : 03 20 78 20 23
Image

TRIO MET@L

affichage2

Image

Coin-coin

affichage2-2

ART AGAINST POVERTY – EZK

Lors d’une ballade Parisienne, j’ai rencontré un Artiste à travers ses œuvres que l’on peut découvrir dans plusieurs quartiers de Paris mais aussi dans beaucoup d’autres villes.

Certains le connaissent déjà, sa notoriété dans le monde du StreetArt n’est plus à faire. Il s’agit de l’Artiste Eric ZeKing EZK. Cet artiste nous rappelle à travers ses œuvres, et ses jeux de mots les grandes disparités entre le luxe et la pauvreté.

Sur la photo que je vous présente vous pouvez lire cette phrase bien connue « Dans quel monde Vuitton ? ». Si vous voulez découvrir ses autres œuvres, comme « Dior’s et déjà condamné », « Pas de Cartier » ou encore « Ce qui devait arriver AREVA » et bien d’autres alors ouvrez l’œil Paris, Nantes, La Rochelle, Chartres…

http://ezkstreetart.bigcartel.com/products

EZK streetart

Photo Smartphone Paris – Maud Vasselle
Image

Tournai Jazz Festival

affichage4

Au détour d’une rue… rencontre avec nos vitrines, portes, fenêtres…

Rue

La suite de la série de photos :  https://www.flickr.com/photos/129476810@N05/sets/72157647614972434/

Joe TEX café

Retrouvez tout le programme pour la fin du mois de Janvier, après le passage de DJ set le spécialiste de la musique Jamaïcaine, The Arrogants un groupe de Rock que tout le monde connaît bien chez Joe ! Suivie de DJ set Caroll, jazz, soul, funk.

Pour en savoir plus : https://www.facebook.com/JoeTexCafe?fref=ts

  • Joe TEX café -52 rue de la clef – Lille
  • The arrogant vendredi 30 janvier – 19h00
  • DJ set Caroll samedi 31 janvier

Ce diaporama nécessite JavaScript.

POP UP EXPO – Partie 2 : Quatre photographes

Suite à la présentation de ce concept Pop up Expo, Stéphane Delecroix, Renaud Wailliez, Jean-Pierre Duplan et Laurent Decquick nous parlent maintenant de leur travaux photographiques à travers cette exposition qui a eu lieu dans une galerie éphémère rue Jean Sans Peur entre le 27 Novembre au 31 Décembre 2014 à Lille.

Crédit photo Renaud Wailliez et Laurent Decquick

Image

Klingande

Klingande

POP UP EXPO – Partie 1 : Un nouveau concept ?

C’est au détour d’une rue Lilloise et par hasard que je passe la porte d’un ancien salon de coiffure qui a été réaménagé temporairement pour une exposition Pop up par quatre comparses photographes : Jean Pierre Duplan – Laurent Decquick – Renaud Wailliez et Stéphane Delecroix. Mais qu’est ce que Pop up ?

Ils nous racontent comment le concept de l’expo est né, quel est son but, et son avenir.

Pour les suivre dans leur aventure à venir : https://www.facebook.com/pages/Pop-up-art-expo/312163765635226?pnref=story

Dans notre deuxième partie, nous découvrirons qui sont ces photographes et leurs travaux photographiques.

Crédit Photo – Renaud Wailliez

« On est tous CHARLIE » à Lille

Photos de Maud, la suite ici : https://www.flickr.com/photos/129476810@N05/sets/72157647903079024/

Ramdam

Ramdam un festival qui ne vous laissera pas indiffèrent.

Ramdam

Agenda à la Maud

AfficheLille0000010

Photo de Maud Vasselle

 

%d blogueurs aiment cette page :