Contributeurs du blog

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Portrait Ophildutemps-7Philippe Chatelain, rédacteur en chef
En 1981, l’arrivée de la radio libre change ma vie. A Cambrai, ma ville, je fais mes premières armes sur des ondes autorisées par l’état socialiste. Très vite l’envie devient passion. Je croise Antoine de Galzain journaliste à Fréquence Nord qui me met le pied à l’étrier dans le milieu professionnel. Du sport et des reportages. La pige n’est pas très chère payée à l’époque et je ne suis pas bien riche. France 3 ouvre ses télévisions locales et c’est une chance pour moi. Une nouvelle rencontre déterminante, François Lionet. Il va me façonner à ce métier et je lui dois beaucoup. D’abord journaliste avant de devenir chroniqueur. J’ai croisé à France 3 des gens formidables, fiers d’appartenir au service public. Des amitiés sont nées, elles sont indestructibles. Ce métier m’a permis de rencontrer les GENS, des célèbres, des anonymes. Aujourd’hui, un blog, une nouvelle histoire. Un nouvel espace; le notre mais surtout le votre. Embarquez-vous dans cette aventure avec nous et surtout évitons les icebergs. 

Portrait Ophildutemps-4Nicolas Mailon, Monsieur cinéma
Mon premier film au ciné : Les 101 dalmatiens ! je devais avoir 6 ans, c’était au cinéma Novéac à Valenciennes. C’est là que tout à commencer : l’odeur du ciné, les ouvreuses en tenue, lampe torche à la main, la fameuse panière pendant l’entracte  (plus personne ne voudrait porter aujourd’hui… et pourtant….). Plus tard vinrent les premières inscriptions au ciné-club, les séances en VO du Club Atmosphère de Valenciennes animé avec passion par Jean-Marc Delcambre. Et puis, le temps des études avec les jobs étudiants, les déménagements, la débrouille… Quelle chance pour moi quand après quelques semaines de vie à Nice et un paquet de CV envoyés à toutes les adresses des pages jaunes, je reçois un coup de fil provenant des cinémas Pathé en plein centre-ville. Quel bonheur, en ouvrant la porte le jour de l’entretien, je ressens la même odeur que dans mon Novéac (pop-corn en plus). Entretien concluant : me voilà salarié de l’exploitation cinématographique. Un an et demi plus tard, l’envie de voir d’autres choses me reprend et c’est au Gaumont de Rennes que je prends mon premier poste de responsable. On a beau dire, mais vraiment Pathé et Gaumont, ce sont vraiment de très bonnes écoles. Après une année complète à Rennes, j’apprends que Michel Vermoesen, exploitant historique du Nord Pas de Calais, souhaite ouvrir un multiplexe de 9 salles en plein cœur de Roubaix : le Duplexe. L’envie de participer à une ouverture, le challenge de la nouveauté… et c’est reparti, à nouveau sur la route. Cinq ans plus tard, c’est la direction des cinémas Métropole et Majestic de Lille qu’il me propose. Toutes ces années m’ont permis de forger mon caractère, ma culture du cinéma,  m’ont donner la chance de rencontrer des personnalités incroyables : Isabelle Huppert, Stellan Skarsgård, Jerry Schatzberg…. Et puis il y a eu la rencontre avec Fifi, sur le plateau de France 3, des invités que je ramenais, des directs ensemble et une amitié qui est née. Toutes ces années et ces rencontres m’ont donné l’envie de partager cette passion aujourd’hui, le plus simplement possible.

11064452_10204944198218221_1217360343_oMaud Vasselle, Photographe en herbe
C’est en tant qu’étudiante que je découvre ma passion pour la photographie grâce aux nombreux reportages sportifs et culturels de mon école d’Architecture à Paris. Artiste dans l’âme, je débute ma carrière en tant que photographe quelques années plus tard dans le weeding planning, avec « Les Demoiselle de Madame », avec une parution dans le magazine « Marie-Claire » en 2013. Auto entrepreneur, je développe mon activité autour de deux cœurs de métiers. Le premier se concentre autour de l’événementiel culturel : La galerie d’Art contemporaine : «Le Divan » située à Bruxelles, books de comédiens des « Cours Florent», concerts de «Sabaton» et «Angus and Julia Stones» à l’Aéronef de Lille, «Obazar» magasin de mode à Madrid etc. Le second autour de cérémonies : mariages, naissances, baptêmes, anniversaires et shooting enfants. Aujourd’hui, je suis active auprès des cinémas Majectic et Métropole, où j’assiste aux avant premières. Je travaille également sur une exposition autour de «Gainsbourg en concert».
Ma ligne artistique en quelques mots… : Allier simplicité et sensorialité toujours dans la recherche de la prise de l’instant dans ces plus belles formes. J’aime mélanger les styles modernes et anciens tant sur la forme que sur le fond. J’aspire à faire évoluer mes créations d’une part en associant autant la photographie numérique qu’argentique et en participant à des stages réguliers. La photo est un art mais également un vecteur humain, oui j’aime découvrir de nouvelles personnes, de nouveaux horizons et participer à de nouveaux projets ! – https://www.flickr.com/photos/129476810@N05/

FullSizeRenderMax, le trait d’union
Originaire du Nord, je me ballade depuis quelques années à travers la France au fil des études et des jobs. Un jour, de passage dans le sud ouest,  je rencontre (presque par hasard…) mon « idole » de jeunesse : Philippe, celui qui m’a fait découvrir pendant mon enfance l’art (musique, peinture, cinéma…) et qui m’a donné envie d’en découvrir toujours plus. Il me parle de sont projet de site internet et je dis « OK, on s’y met ». Quelques apéros, repas, bonnes parties de rigolade, plein de bonne humeur, et nous y voilà. Alors certe, je peints un peu, prends quelques clichés, mais un peu trop loin du Nord en ce moment pour mettre des articles. Par contre, je sais  bidouiller les ordis et internet, ma mission (puisque je l’ai accepté avec plaisir…) est donc d’être le trait d’union (de 9.500 km quand même !) qui se fait rejoindre le monde obscure de l’Internet et le talent lumineux des auteurs de ce blog. Je vais donc essayer de faire au mieux, avec mes moyens, pour faire que votre regard, lecture ou écoute soit le plus agréable possible.

MARINE PROTAISMarine Protais, journaliste pour notre plus grand plaisir nous offre ses premiers articles
Étudiante en deuxième année de licence d’histoire et de journalisme à l’ESJ Lille, je suis passionnée d’actualité et de rédaction. J’ai été pendant un an rédactrice pour le site internet des Jeunes Journalistes de France, et rédige des articles depuis septembre 2015 pour Campus ESJ. J’animerai également des matinales sur Radio Campus 106.6 FM à partir de janvier 2016 ! Fan de cinéma, de voyages et passionnée du journalisme, me voilà dès à présent rédactrice pour ohpphildutemps ! Bonne lecture

emily-photo

Emily, libraire, présentée par sa collègue Marianne
Depuis 2006, Emily gère la librairie Les Lisières avec passion. Grande lectrice et particulièrement curieuse, elle s’intéresse à tous les rayons de la librairie et vous conseille en littérature, française et étrangère, sciences humaines, romans policiers, bandes dessinées, livres pratiques ou encore beaux arts… Friande de littérature jeunesse, Emily vous guide avec joie à travers les rayons de notre espace pour les enfants ; des livres cartonnés aux romans pour ados en passant par les albums et les recueils de contes ! Et si, au milieu de la conversation, elle tente de vous faire lire un roman de science-fiction, Steam Punk, ou autre polar décalé, pas d’inquiétude, elle a simplement des goûts bigarrés qu’elle aime partager et qu’elle défend avec flamme ! D’un dynamisme inaltérable, elle organise les animations de la librairie, débordant d’idées nouvelles, toujours plus originales et détonantes ! Fervente militante du métier de libraire, elle se démène pour protéger et stimuler la profession, accédant à la présidence de l’association des libraires indépendants du Nord-Pas-de-Calais en 2012.
Retrouvez Emily à la « Librairie Les Lisières » – http://www.leslisieres.com

marianneMarianne, libraire, présentée par sa collègue Emily
Marianne est entrée pour la première fois à la librairie les Lisières en 2010 alors qu’elle suivait ses études de Métiers du Livre à l’IUT de Tourcoing. Après un stage de quelques mois et d’autres aventures libresques, ses pas ont repris le chemin de Roubaix : elle devient la seconde libraire des Lisières en 2012.
Et pas la moindre ! Vous cherchez un livre un peu particulier ? Elle fera de votre commande son petit déjeuner. Vous aimeriez une bibliographie sur les tracteurs, la Patagonie ou le Street Art ? Elle n’en fera qu’une bouchée. Et pour accompagner un petit chocolat à l’heure du goûter (qu’elle affectionne particulièrement !), elle pointera et renseignera avec rigueur toute commande de collectivité ou de bibliothèque.
Marianne est une fervente lectrice. Chroniqueuse littéraire pour la revue Page et la radio Boomerang, elle lit romans, revues, essais et bande dessinées à un rythme effréné. Si vous lui demandez avec un sourire, elle vous fera part de ses découvertes avec passion. Et si vous poussez un peu la discussion, vous découvrirez qu’elle affectionne tout particulièrement la littérature américaine contemporaine. Cerise sur le gâteau, elle aime lire à haute voix, et si le cœur lui en dit, elle vous lira peut-être un extrait de ses livres préférés.
Retrouvez Marianne à la « Librairie Les Lisières » – http://www.leslisieres.com

WP_20160826_15_39_49_Pro(2)Manon, libraire, présentée par sa collègue Emily
Fraîchement sortie de ses études de Métiers du Livre à Tourcoing, Manon se lance dans une année d’apprentissage du métier de libraire à nos côtés à la librairie  » Les Lisières »à Roubaix. Amoureuse de littérature, elle aime avant tout partager ses lectures et espère pouvoir vous étonner avec des textes qu’elle a découverts. Tous les aspects de notre beau métier l’intéressent, elle participera à nos tâches quotidiennes et s’exercera dans chaque rayon. Sportive, elle nous donne aussi un fier coup de main sur la manutention. On est très heureuses de vous la présenter, notre collègue tatouée !!
Retrouvez Marianne à la « Librairie Les Lisières » – http://www.leslisieres.com

IMG_6106pHélène Reynaert, libraire, par elle-même
A onze ans lors de mon premier cours de théâtre, on m’a demandé pourquoi j’étais là. Timide et impressionnée, je n’ai pas su répondre. Finalement, on a conclu pour moi : « tu as vu de la lumière, et tu es rentrée… » La librairie, c’était un peu ça aussi : l’appel de la lumière. Devenue petite marchande de prose en 2007, à la librairie française La Page de Londres, je ne saurais plus comment vivre autrement. C’est un métier passion, exigeant, chronophage, épuisant et parfois frustrant (argh – ne lire qu’un infime pourcentage de ce qu’on aimerait pouvoir lire !) mais l’échange avec les clients-lecteurs vaut toutes les peines du monde. 

photo de perrine DevougePerrine Devouge, libraire, par elle-même
A 6 ans je voulais être pirate, à 12 exploratrice, à 18 je me suis finalement lancée dans des études d’archéologie. A plus de 30 (coquetterie quand tu nous tient), je suis libraire ! Je fouine avec délectation, explore et découvre tous les jours, quelques fois l’eau chaude et d’autres, des continents entiers inconnus et exaltants… Mais plus encore que cette ivresse de la découverte, j’aime la partager. Et c’est ce que je fais, avec bonheur, tous les jours au Bateau Livre.
Retrouvez Perrine à la libraire « Le bateau livre » – http://www.lebateaulivre.fr

IMG_3819Alix, spécialiste des bulles, par elle-même
Je suis née en 1989 en région parisienne, mais j’ai grandi à Lille. Enfance joyeuse ponctuée de beaucoup de théâtre et d’énormément de livres. C’est donc tout naturellement que je me suis tournée vers les lettres ; licence en poche j’ai enchaîné avec un brevet professionnel de libraire (effectué à l’INFL de Montreuil, Paris). Mon apprentissage s’est fait à la libraire Le Bateau Livre, où j’ai été directement embauchée une fois le diplôme obtenu (en 2013).
Mais comme la vie ne se résume pas qu’à des livres, et qu’il faut aussi manger pour vivre, alors je cuisine car mon palais est friand de découvertes culinaires. Et puis je tricote, je couds, et je parcours le monde autant que mon escarcelle le permet  !
Retrouvez Alix à la libraire « Le bateau livre » – http://www.lebateaulivre.fr

20140923-L2004947Soazic Courbet, libraire, par elle même
Née en 1986, j’étudie le théâtre à l’université Lille 3 et au conservatoire d’art dramatique de Roubaix, et poursuit ma formation à L’INFL, Institut National de la Formation à la Librairie. Diplômée en 2010, je reprends la librairie Dialogues Théâtre – spécialisée en arts du spectacle – et les éditions La Fontaine en janvier 2012 et m’attache à faire du 34 rue de la clef un lieu de surprises et de découvertes, tantôt insolites, tantôt rassurantes.
Retrouvez Soazic à la Librairie « Dialogues Théâtre » et éditions « La Fontaine » : http://dialoguestheatre.fr 

domi et phiphiDominique Walter (Domi), dévoreuse de livres, par Philippe
Dominique Walter est un petit bout de femme survitaminée, elle vit à 100 à l’heure. Les livres font partie de son existence, elle anime un club de lecture. Elle organise des après midi lecture pour ses amis. Elle dévore les livres comme les kilomètres quand elle randonne. Quand elle me fait part de ses coups de cœurs, c’est toujours autour d’un thé très raffiné ou d’une tranche de cake ou de pain d’épices. Il y a quelque chose de British chez Domi. Dominique Walter est conseiller d’éducation populaire et de jeunesse.

dominiqueDominique Walter, dévoreur de livres, par Philippe
Chez les  Walter ce n’est pas facile de s’y retrouver. Lui est Dominique, elle aussi, comme Félicie…. aussi, je trouve ça drôle. Dominique aurait pu se prénommer Domenico ou Domingo et bien non. Dominique est grand, autant que Dominique est petite. Dominique aime la photo,Dominique les livres mais comme une femme arrive toujours à ses fins, Dominique l’a entraîné dans son club de lecture et elle a bien fait,Dominique s’est mis à lire. Les Dominique sont des êtres déterminés, efficaces, volontaires et charmeurs.

FELIXFélix Potin
Félix Potin est né à Wachemy le 5 juillet 1962. Après des études brillantes à l’Ecole de Journalisme de Lille, il travaille au Courrier de Fourmies. C’est là qu’il rencontre Philippe Chatelain, leur amitié se construit au fil du temps lors des réunions cabanettes que Philippe organise chaque jeudi dans son cabinet de curiosités. Amateur lui aussi de whisky, il partage avec Philippe le goût du tourbé et des collants de sa femme. Fort de cet attachement et des goûts partagés pour les longues soirées entre amis, Philippe lui demande de bloguer ensemble ce qu’il fait à plaisir. Ses propos sont certes décousus, mais c’est un bon gars néanmoins.

ducheneLydéric
Homme de mouvement et d’échange, Lydéric est un bon pédagogue. Lydéric a des goûts de luxe et besoin d’amour autant que de tranquillité. Esprit libre, Lydéric se dévoue mais ne sacrifie jamais son indépendance. Lydéric est élégant, léger et sensuel : difficile de résister à une telle séduction. Apaisant et disponible, Lydéric a besoin de recueillement et de solitude. Lydéric, pour vous servir.

Les Chefs en Nord, nos chefs cuistos
Quatre Chefs qui se rencontrent à des périodes différentes sur un concours de cuisine, sur un examen, sur des formations… et qui deviennent quatre copains avec une même passion : la cuisine. Des personnalités différentes mais des qualités communes: simplicité, humilité, partage,et passion… Une région dotée d’un terroir riche et qu’on est fier de faire connaître à travers et au delà des départements du Nord et du Pas de Calais. Cuisiner en toute simplicité, faire découvrir et partager… Voilà ce qui a donné l’envie à ces 4 grands chefs de créer l’association des Chefs en Nord. Cette association a pour objet de promouvoir culinairement l’agriculture, l’élevage, la pêche, l’artisanat et l’ensemble des produits régionaux du Nord et du Pas de Calais à l’attention des particuliers et des professionnels de la restauration – http://chefenord.canalblog.com.

Hervé DUPLOUY

Hervé DUPLOUY

Jean Philippe REAL

Jean Philippe REAL

Dominique DUTKIEWICZ

Dominique DUTKIEWICZ

Benoît FLAHAULT

Benoît FLAHAULT

Commentaires sur: "Contributeurs du blog" (1)

  1. Daniel GUICHARD a dit:

    Mon cher Philippe,
    bravo pour ton blog, continue,
    comment t’envoyer une recette, une plaisanterie douteuse pou à la limite une invitation à diner à Sartrouville avec Isabelle ?
    avec notre amitié
    Daniel et Elisabeth

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :